Concert symphonique

Parades

Orchestre national d’Île-de-France - Michelle Merrill - Satie, de Falla

Michelle MerrillMichelle Merrill © Brittany Nicole Oswald
Michelle MerrillMichelle Merrill © Brittany Nicole Oswald
Samedi 4 avril 2020 à 20h30

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Samedi 4 avril 2020 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h50 dont 1 entracte

Programme

  • Erik Satie
    Parade
    Mercure
    Entracte
  • Manuel de Falla
    Le Tricorne

Distribution

  • Orchestre national d'Île-de-France
  • Michelle Merrill, direction
Les réjouissantes inventions sonores, le ton iconoclaste de Parade de Satie, le rare Mercure, les couleurs et les danses du Tricorne de Manuel de Falla : trois éblouissants ballets, auxquels collabora Picasso, créés entre 1917 et 1924.

Sur une musique d’Erik Satie, un poème de Jean Cocteau et une chorégraphie de Léonide Massine, Parade fut créé, dans un grand tumulte, au Théâtre du Châtelet en 1917. Picasso réalisa pour l’occasion un imposant rideau de scène représentant un groupe de forains et de comédiens. La musique reste célèbre pour ses effets sonores surprenants (coups de pistolet, machine à écrire, sirène, corne de brume, roue de loterie, flaques sonores). Beaucoup moins connu, le ballet Mercure, commandé pour les « Soirée de Paris » du comte Etienne de Beaumont, a été créé en 1924 au théâtre de la Cigale. Enfin, plus spectaculaire, Le Tricorne reste célèbre pour ses nombreuses danses : fandango, seguidilla, farruca (impérieuse Danse du meunier) et jota parsèment une œuvre des plus colorées.
Production Orchestre national d'Île-de-France

En lien avec ce concert

Clés d'écoute

Sur les pas de Parade et du Tricorne

de Satie et de De Falla — 04/04/2020 - 19h30