Concert vocal

La nuit de Noël

Les Arts Florissants - Paul Agnew - Charpentier

Paul AgnewPaul Agnew © Oscar Ortega
Événement(s) passé(s)

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites
  • Taxi G7

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mardi 18 décembre 2018 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h50 dont 1 entracte

Programme

  • Marc-Antoine Charpentier
    Noël pour les instruments
    H.534/4
  • Guillaume Bouzignac
    Dum silentium
  • Marc-Antoine Charpentier
    Noël pour les instruments
    H.534/3
  • Anonyme
    "Joseph est bien marié" à 4 voix
  • Guillaume Bouzignac
    Ave Maria
  • Marc-Antoine Charpentier
    Noël pour les instruments
    H. 534/6
  • Eustache du Caurroy
    Une jeune pucelle
    Fantaisies sur une jeune fillette
  • Guillaume Bouzignac
    Noé, noé, pastores
  • Marc-Antoine Charpentier
    Magnificat
    H.79
    Entracte
  • Marc-Antoine Charpentier
    Messe de Minuit pour Noël
    Ave Regina caelorum

Distribution

  • Les Arts Florissants
  • Paul Agnew, direction
  • Elodie Fonnard, dessus
  • Natalie Pérez, dessus
  • Nicholas Scott, haute-contre
  • Thibaut Lenaerts, ténor
  • Cyril Costanzo, basse
Mêlant musique sacrée et profane, la Messe de minuit pour Noël de Marc-Antoine Charpentier est l’une des plus belles œuvres sacrées du XVIIe siècle. Cet ouvrage écrit en 1690 est restitué par Paul Agnew et les Arts Florissants, interprètes majeurs du compositeur français.

Marc-Antoine Charpentier était, avec Lully, le compositeur le plus proche de Louis XIV, qui fut émerveillé par son art. Selon William Christie, directeur de l’ensemble des Arts Florissants depuis 1979, son langage musical et harmonique est riche et les émotions qu’il transmet sont profondes et variées. Charpentier, dont la formation musicale était nourrie par des études en Italie auprès de Giacomo Carissimi, était également un innovateur ; cette Messe de minuit pour Noël, qu’il composa très jeune, l’atteste. Probablement écrite pour les cérémonies de Noël de l’année 1694, elle effectue une synthèse habile entre une dizaine de chants populaires (Vous qui désirez sans fin, La Jeune Pucelle) et une musique plus savante. William Christie admire profondément le compositeur français et son enregistrement de cette messe, réalisé en 2011, est aujourd’hui une référence. Il est aujourd'hui rejoint dans son interprétation par Paul Agnew, actuel directeur musical adjoint des Arts Florissants.

Écouter et regarder

Marc-Antoine Charpentier : Messe de minuit pour Noël - Les Arts Florissants, William Christie (direction)
Marc-Antoine Charpentier : Noëls sur les instruments - Cyril Auvity (haute-contre), Béatrice Martin (clavecin), Sébastien Marq (flûte), Sophie Gevers-Demoures (violon)…