Concert vocal

Gesualdo / Madrigaux Livre VI

Les Arts Florissants - Paul Agnew

Les Arts FlorissantsLes Arts Florissants © Cédric Alet
Mercredi 17 février 2021 à 20h30

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mercredi 17 février 2021 — 20h30
Salle des concerts - Cité de la musique
Durée : environ 2h00 dont 1 entracte

Programme

  • Thomas Tomkins
    Music divine (Songs of 3. 4. 5. and 6. parts)
  • Ettore Della Marra
    Occhi un tempo mia vita
    Misero, che farò ?
  • Scipione Lacorcia
    Io t'amo, anima mia
    Mentre picciolo ferro
  • Carlo Gesualdo
    Madrigaux (Livre 6)
    1-7
    Entracte
  • Carlo Gesualdo
    Madrigaux (Livre 6)
    8-23

Distribution

  • Les Arts Florissants
  • Paul Agnew, direction musicale, ténor
  • Miriam Allan, soprano
  • Hannah Morrison, soprano
  • Mélodie Ruvio, contralto
  • Sean Clayton, ténor
  • Edward Grint, basse
Ainsi se referme l’intégrale des madrigaux de Gesualdo initiée en 2018 par Les Arts Florissants. Publié en 1611, deux ans avant la mort du compositeur, le Sixième Livre dépasse les frontières du genre, en un langage harmonique radical et étonnamment moderne.

Si la composition des madrigaux du Sixième Livre est contemporaine de ceux du Cinquième (entre 1600 et 1611), Gesualdo semble y avoir réuni les plus audacieux — et nombreux furent les critiques à avoir été choqués, à l’époque et pour les siècles à suivre. Expression exacerbée (certains musicologues qualifient Gesualdo de « premier expressionniste »), polarités métriques, mélismes extravagants, harmonies dissonantes et chromatismes hors du commun (qu’on ne retrouvera plus dans la musique occidentale avant le XIXe siècle)… : le compositeur semble se délecter de toutes ces entorses au bon goût d’alors, allant même jusqu’à l’antiphrase dans la manière dont la rhétorique musicale accompagne le texte poétique. L’oxymore madrigaliste par excellence !
 

Écouter et regarder

Carlo Gesualdo : O come è gran martire (madrigaux, livre 2) - Solistes des Arts Florissants, Paul Agnew (direction)