Concert

Tambours Taikos

Eitetsu Hayashi et l'ensemble Eitetsu Fu-Un no Kai

Eitetsu Hayashi & l'Ensemble Eitetsu Fu-Un no KaiEitetsu Hayashi & l'Ensemble Eitetsu Fu-Un no Kai © Sakae Oguma

Indisponible – Liste d’attente

Si vous souhaitez être alerté(e) en cas d’éventuels désistements ou de remise en vente de places, merci d’inscrire votre adresse e-mail ci-dessous.

Dimanche 14 octobre 2018 à 18h00

S’abonner

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Tarifs et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Dimanche 14 octobre 2018 — 18h00
Indisponible
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 2h00 avec 1 entracte

Programme

  • Traditionnel
    Ichiban Taïko
  • Eitetsu Hayashi
    Mitsumai (trois danses)
  • Mikita Hase
    Tensho-Raiu (tension)
  • Eitetsu Hayashi
    Tenshin Hokuto
  • Suite Leonard Give Me Wings

Distribution

  • Eitetsu Hayashi , tambours taikos
  • Eitetsu Fu-Un no Kai
Eitetsu Hayashi est sans doute le joueur de taiko (« tambour » en japonais) le plus connu au monde. Depuis sa première représentation au Carnegie Hall de New York, en 1984, il se produit sur les scènes les plus prestigieuses.

Au Japon, les traditions musicales se perpétuent avec exactitude et rigueur, de telle sorte qu’il peut être difficile pour un jeune artiste de les faire évoluer. C’est pourtant ce que Eitetsu Hayashi a réussi, dès le début des années 1980, avec différents groupes et en tant que soliste. Les percussions taiko, importées de Chine et de Corée au VIe siècle, occupent une place importante dans le folklore et la culture japonaise. Eitetsu Hayashi a révolutionné la pratique du taiko en composant ses propres pièces, en collaborant avec des artistes d’avant-garde et en conceptualisant des mises en scène spectaculaires. Malgré ces ouvertures audacieuses, le style de Eitetsu exprime une sensibilité indissociable de l’esthétique japonaise : « je voudrais que les gens voient la beauté du Japon et, dans le même temps, faire des performances des moments de haute modernité. Les deux ne s’opposent pas. »
Partenaires
Coproduction Fondation du Japon, Philharmonie de Paris
En partenariat avec la Maison de la culture du Japon à Paris

Dans le cadre de Japonismes 2018

En lien avec ce concert

Clés d'écoute

Les tambours taikos