Concert

Anna Calvi / Perfume Genius

Anna CalviAnna Calvi © Maisie Cousins
Perfume GeniusPerfume Genius © Milan Zrnic
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Vendredi 3 juillet 2020 — 20h00
Annulé
Salle des concerts - Cité de la musique

Distribution

  • PREMIÈRE PARTIE
  • Perfume Genius
  • DEUXIÈME PARTIE
  • Anna Calvi
Montagnes russes émotionnelles avec deux personnalités au charisme magnétique : la chanteuse et guitariste anglaise Anna Calvi, six ans après son premier concert à Days Off, et l’Américain Perfume Genius, de retour ce printemps avec un cinquième album flamboyant.

1/ Perfume Genius

L’histoire de Mike Hadreas, alias Perfume Genius, est celle d’une affirmation et d’un épanouissement, à la fois personnels et artistiques. Parus au début de la décennie 2010, ses deux premiers albums (Learning et Put Your Back N 2 It) témoignaient d’une sensibilité à fleur de peau et d’un parcours chaotique : histoire familiale violente, harcèlement scolaire suite à un coming-out précoce, isolement et addictions nourrissaient des chansons à la fois fragiles et puissantes, interprétées seul au piano. En 2014, Too Bright actait une mue spectaculaire vers un son ample, avec des chansons denses et électriques, où Mike Hadreas s’assume en chanteur flamboyant. Une métamorphose parachevée sur No Shape, salué comme l’un des meilleurs albums de 2017 et nominé aux Grammy Awards pour l’incroyable production de Blake Mills, à nouveau aux commandes du nouvel album de Perfume Genius, qui paraît ce printemps. Sur scène aussi, Mike Hadreas a changé et son charisme est renversant.

2/ Anna Calvi
Dès ses premiers pas sur le devant de la scène au début de la décennie 2010, Anna Calvi marque les esprits par sa voix et son jeu de guitare impressionnants mais aussi par une présence charismatique qui donne à ses concerts un tour magnétique. Un mélange de puissance et de fragilité qui évoque Jeff Buckley ou PJ Harvey. Avant même la sortie de son premier album, Nick Cave ne s’y trompe pas et invite la Londonienne à assurer la première partie de ses concerts avec Grinderman. Mais le temps des premières parties durera peu pour Anna Calvi, qui s’impose comme un grand nom du rock anglais dès son premier disque en 2011, avant de s’émanciper tout à fait avec ses albums suivants. En 2018, l’ambitieux Hunter porte un discours ouvertement politique, queer et féministe au fil de dix chansons intenses. Ce printemps, Anna Calvi en propose des réinterprétations avec Hunted, collection de maquettes où Charlotte Gainsbourg, Courtney Barnett, Joe Talbot (IDLES) et Julia Holter ont été invités à poser leur voix.

PLACEMENT ASSIS NUMÉROTÉ / LIBRE DEBOUT

■ Tarifs : 38€ / 30€
■ Tarifs formule (dans la limite des quotas disponibles) : 35€ / 25€

Écouter et regarder

Anna Calvi - "Don't Beat The Girl out of My Boy" (ft. Courtney Barnett)

Perfume Genius - "Pop Song"