Concert

Maria João Pires / Fumiaki Miura

Brahms, Debussy, Beethoven

Maria-João PiresMaria-João Pires © F.Broede
Fumiaki MiuraFumiaki Miura © Yuji Hori
Dimanche 2 mai 2021 à 16h30

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Dimanche 2 mai 2021 — 16h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Johannes Brahms
    Sonate pour violon et piano n°1, op.78
  • Claude Debussy
    Sonate pour violon et piano
  • Ludwig van Beethoven
    Sonate pour violon et piano n°10, op. 96

Distribution

  • Maria João Pires, piano
  • Fumiaki Miura, violon
Ennemie des conventions, Maria João Pires ne se produit plus qu’à l’occasion de projets qui lui tiennent à cœur. Ainsi en va-t-il de ce concert, donné en hommage à la grande violoniste Ginette Neveu, disparue tragiquement en 1949 à l’âge de 30 ans.

Le 27 octobre 1949, Maria João Pires, âgée de 5 ans, assiste au concert de Ginette Neveu à Lisbonne. Le lendemain, la célèbre violoniste meurt dans un accident d’avion à l’âge de 30 ans. La pianiste portugaise estime que ce concert et le son du violon de l’artiste française ont éveillé sa vocation musicale. Avec le jeune violoniste japonais Fumiaki Miura, elle a élaboré un programme à la hauteur de cette figure légendaire : la Première Sonate pour violon et piano de Brahms – œuvre au lyrisme tout intérieur –, celle de Debussy, dont la forme extrêmement libre et le ton fantasque n’ont d’égales que la souplesse des phrasés et la finesse des textures, et enfin la dernière des dix sonates que Beethoven aura dévolues à cet affectif, et que couronne une série de variations.