Récital piano

Frédéric Vaysse-Knitter

Forqueray, Balken, Massenet, Debussy

Frédéric Vaysse KnitterFrédéric Vaysse Knitter © Manuel Braun
Frédéric Vaysse KnitterFrédéric Vaysse Knitter © Manuel Braun
Samedi 16 novembre 2019 à 15h30

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Samedi 16 novembre 2019 — 15h30
Le Studio - Philharmonie
Durée : environ 1h00

Programme

  • Jean-Baptiste-Antoine Forqueray
    La Forqueray / La Couperin (Pièces de clavecin)
  • Jules Massenet
    Triste et très lent / Allegretto Scherzando / Allegro deciso con moto / Allegretto (Improvisations)
    Mélodie / Rigodon / Fughetta / Carillon (Pièces de genre)
  • Andreas Balken
    Le Petit Trianon (Six Valses Caractéristiques)
  • Claude Debussy
    Pour le piano

Distribution

  • Frédéric Vaysse-Knitter, piano
Frédéric Vaysse-Knitter met en parallèle les portraits incisifs de Forqueray, les pages pianistiques de Massenet, qui révèlent un pan inattendu de son talent, et la suite Pour le piano de Debussy. Deux siècles différents mais une même élégance.

La Forqueray et La Couperin sont des transcriptions pour clavecin par Jean-Baptiste-Antoine Forqueray de pièces pour viole de son père, à qui il succéda à la Chambre du roi, avant d’entrer au service du prince de Conti. S’il est un compositeur qui a tenté de renouer avec l’esprit des clavecinistes du XVIIIe siècle, c’est bien Jules Massenet qui, pour s’être particulièrement exprimé dans le genre de l’opéra, n’a pas pour autant négligé le piano. Ses ravissantes Dix Pièces de genre se veulent une « étude du style et du rythme ». La suite Pour le piano de Debussy marie elle aussi la robustesse, la franchise et la délicatesse. Sa Sarabande a connu une gloire méritée, tandis que sa Toccata est un morceau de bravoure inhabituel chez le compositeur.

Écouter et regarder

Jules Massenet : Pièces de genre - Stefan Irmer (piano)