Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Orchestre Démos Europe, une ode à la joie

Publié le 29 mars 2022 — par Philharmonie de Paris

— Orchestre Demos Europe - © Laurent Sarazin

Séance de travail, visite de la Philharmonie, moments de partage et de détente avant la répétition générale : revivez la folle journée de l'Orchestre Démos Europe !

— Concert Orchestre Démos Europe

Dans le cadre de la présidence française du Conseil de l'UE, ce projet est très symbolique, puisqu'il réunit à la Philharmonie de Paris, l'institution culturelle et musicale qui porte des valeurs de démocratisation culturelle, des jeunes issus des 27 pays de l'Union européenne et de programmes de démocratisation culturelle tels que le dispositif Démos.
Ce projet a pour ambition de montrer une image de l'Europe, une image de jeunesse, de cohésion, d'inclusion, d'entente.
La Philharmonie de Paris a initié la création de cet orchestre unique grâce à un comité de pilotage qui réunit certains de nos partenaires de Sistema Europe.
Nous avons cherché des partenaires ayant des valeurs communes telles que celles que nous portons dans nos dispositifs respectifs.

Piano et pianissimo.
Et gardez la dynamique.
Ça se superpose à chaque fois, mais ce n'est pas un crescendo.

Bonjour. Je suis Mariana. J'ai 16 ans. Je viens du Portugal et je joue du basson.
Bonjour. Je suis Aurian. J'ai 14 ans. Je joue de la trompette et je viens de Suède.
Bonjour. Je suis Larissa. J'ai 12 ans. Je joue du violon et je viens de Suède.
Je m'appelle Zonio. J'ai 14 ans. Je viens de Bulgarie.

C'est la première fois que je joue à l'étranger.
Je me suis fait des amis ici et l'ambiance est chouette.
L'expérience que je retire de ce projet, c'est des rencontres avec plein de gens sympas et très accueillants. L'ambiance est super.

Pour le recrutement, il y avait un enjeu important : pouvoir réunir des jeunes avec un niveau musical suffisant pour le concert.
Et nous avons donc discuté autour de partitions, de pièces qui vont être jouées.
Cela permettait aux professeurs dans les différents pays de pouvoir évaluer le niveau des élèves qui étaient susceptibles de participer.
Et ces jeunes ont reçu en amont, une fois leur recrutement confirmé, les partitions des pièces réunies pour le répertoire, et ont travaillé dans leurs pays respectifs, avec leurs professeurs, pour, une fois arrivés à la Philharmonie, pouvoir tout mettre en commun avec leurs camarades des 27 pays.

Merci. Super boulot !

Concernant le choix des œuvres, une œuvre s'est tout de suite imposée, qui est "L'Ode à la joie" de Beethoven, l'hymne européen et qui était donc l'œuvre par excellence que nous souhaitions pouvoir présenter lors de ce concert.

La pièce de Beethoven, pour moi, symbolise la joie, la liberté, la fraternité !

Pour cette œuvre centrale et monumentale qu'est "L'Ode à la joie", il était évident pour nous de collaborer avec le Chœur d'enfants et de jeunes de l'Orchestre de Paris, ainsi qu'avec des enfants du projet EVE, Exister avec la Voix Ensemble, et de terminer ce concert par ce moment de communion et de cohésion entre musiciens et choristes.

C'est dur, quand on voit ce qui se passe dans le monde en ce moment.
La plupart des gens qui sont ici vont être affectés par ces événements.
La musique nous rassemble et avec elle, tout est plus joyeux.

Depuis le 1er janvier et jusqu’au 30 juin 2022, la France exerce la présidence du Conseil de l’Union européenne. À cette occasion, la Philharmonie de Paris a réuni un orchestre de 120 jeunes musiciens issus des 27 États membres de l’Union.
Ces jeunes sont issus de dispositifs de démocratisation culturelle dont les objectifs autour du « vivre ensemble » ont une portée symbolique forte dès lors qu’il s’agit de rapprocher les individus au sein d’une communauté de nations.
Cette ambition est incarnée en France par le projet Démos, Dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale, créé en 2010 par la Cité de la musique – Philharmonie de Paris et qui connaît de nombreux équivalents en Europe, souvent regroupés sous le label El Sistema.

Composition de l’Orchestre Démos Europe
L’objectif était d’identifier des partenaires dans chacun des États membres de l’Union afin de constituer un orchestre représentatif.
Les âges retenus (12-17 ans) sont propices à la fois à la mobilité des jeunes et à la possibilité d’obtenir une qualité musicale d’amateurs de bons niveaux. De plus, ils sont symboliquement les ambassadeurs des jeunes générations devenant les européens responsables de demain.

Comité de pilotage
Afin de piloter la mise en œuvre de cet orchestre ODE – Orchestre Démos Europe, un groupe de travail et une équipe projet se sont constitués (représentants de la Philharmonie de Paris, de l’équipe Démos, de Sistema Europe et du réseau Superar présent dans plusieurs pays d’Europe), identifiant les principaux dispositifs européens en mesure de recruter et d’accompagner des jeunes musiciens.

Sélection des participants
Le groupe de travail a ensuite réfléchi aux critères de choix des participants. Il a été décidé de retenir comme repère de niveau minimal le niveau d’un élève de fin de deuxième cycle des établissements français, soit une capacité à jouer en autonomie des partitions qui nécessitaient d’être travaillées en amont des regroupements prévus du 19 au 26 février.
Fixer la limite d’âge à 17 ans a permis de recruter des jeunes musiciens plus avancés, capables de jouer un rôle de leader dans l’orchestre, qui ne compte aucun adulte musicien professionnel.

Répertoire
« L’hymne à la joie » de Beethoven, emblématique, se devait de figurer au programme. Pour l’interpréter, les musiciens sont rejoints par le Chœur d’enfants et de jeunes de l’Orchestre de Paris, avec la participation d’enfants du projet EVE (Exister avec la Voix Ensemble). Ensemble, ils concluent le concert et la semaine par cet hymne européen incontournable.
Une création fait également partie du répertoire de l’orchestre : elle a été confiée au compositeur Alexandros Markeas.