Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Staatskapelle Berlin / Daniel Barenboim

Mozart et Bruckner
Concert symphonique
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 2h10 dont 1 entracte

Programme

Wolfgang Amadeus Mozart
Concerto pour piano n° 24
Entracte
Anton Bruckner
Symphonie n° 4 "Romantique"

Distribution

Staatskapelle Berlin
Daniel Barenboim, direction, piano
Ce qui relie Mozart à Bruckner, c’est le talent et la force d’interprétation de Daniel Barenboim, très tôt repérée dans le répertoire mozartien et qui atteint un degré inégalé de maturité musicale dans la compréhension de l’oeuvre de Bruckner.
Avec la Staatskapelle Berlin, Barenboim peut compter sur un orchestre qui maîtrise les moindres recoins de cette oeuvre exigeante.

Deuxième concerto de Mozart à endosser une tonalité mineure après le Vingtième, le Concerto n° 24 est l'un des plus douloureux, les plus secrets du compositeur. La beauté de ses thèmes, aux contours finement ciselés et au dramatisme latent, frappe d'emblée, de même que l'alchimie sonore des bois et du piano mêlés. Symphonie la plus "populaire" de Bruckner, la Quatrième, dite "Romantique", a été composée entre 1874 et 1878. Les contrastes y ont cours, notamment entre le caractère de marche funèbre de l'Andante, et l'atmosphère de chasse (rendue notamment par les fanfares des 4 cors) qui émane du Scherzo. 
Etre fan de la Staatskapelle Berlin
En savoir plus sur la Staatskapelle Berlin

Dans le cadre de l’intégrale des symphonies de Bruckner en neuf concerts, de septembre 2016 à septembre 2017.




Coproduction Piano****, Philharmonie de Paris
Karina-Canellakis

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris