Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Alan T., une destinée scientifique et sociale

Publié le 16 juin 2022 — par Philharmonie de Paris

— Alan T. - © Grzesizk Mart

Dans les studios de l'Ircam, rencontre avec Pierre Jodlowski, maître d'œuvre du spectacle Alan T.,  consacré au mathématicien Alan Turing. 

— Alan T.

 

Alan Turing (1912-1954)

Le spectacle Alan T. s’appuie sur la vie du mathématicien Alan Turing. Une vie paradoxale où se heurtent avec une grande violence les destinées scientifiques et sociales. Alan Turing, héros indirect de la seconde guerre mondiale, père de l’intelligence artificielle, génie mathématique, qui a notamment participé au décodage de la machine Enigma, utilisée par les nazis et leurs alliés… et pourtant victime de l’Angleterre puritaine pour cause d’aveu de son homosexualité. Alan Turing finit sa vie dans des conditions d’exclusion, reclus dans un deux-pièces où il décède à l'âge de 42 ans dans des circonstances obscures. C'est le 24 décembre 2013 que la couronne d'Angleterre adresse enfin publiquement son pardon à titre posthume au mathématicien. 

La densité et l’importance historique de ses travaux semblent en effet complètement contradictoires avec sa condition sociale et son statut de victime. Turing apparaît ainsi comme une incarnation tragique dans l’Histoire du XXe siècle : l’un de ses plus grands contributeurs au titre du progrès scientifique et pourtant victime de résistances obscures et d’une intolérance quant à sa marginalité. 

 

un spectacle interdisciplinaire 

Écrit pour une chanteuse, un comédien, cinq musiciens et dispositif audiovisuel, Alan T. se situe au carrefour de la musique et du théâtre ; oscillant entre concret et métaphysique dans sa narration, il emprunte à l’univers mathématique de Turing des éléments que Jodlowski met en jeu dans l’élaboration du discours musical. Confié à l’écrivain allemand Frank Witzel, le livret dépeint une figure historique autant que symbolique. Un parcours non linéaire dont la narration passe de l’extérieur à l’intérieur – évoquant des souvenirs et des fragments d’existence pour glisser vers des enjeux métaphysiques.

Coproduction Ircam-Centre Pompidou, Philharmonie de Paris dans le cadre de Manifeste-2022, Festival de l'Ircam.

Alan T.
— Alan T. - © Grzesizk Mart
Philharmonie de Paris