Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Saison 3 - Épisode 10 - La tortue qui rêvait de voler

Publié le 16 septembre 2022 — par Constance Félix

Il était une fois une tortue qui avait décidé d'apprendre à voler ! Un jour, elle  rencontre un guitariste…

Un podcast pour les 3-8 ans.

Conte-moi la musique : des histoires fabuleuses, drôles et poétiques, imaginées à partir des instruments du Musée de la musique.

Écoutez ce podcast sur Apple Podcasts, Deezer, Google Podcasts ou Spotify.

 

Transcription :

 

LA TORTUE QUI RÊVAIT DE VOLER

Conte écrit par Constance Félix

 

Avez-vous déjà vu une tortue voler ? D’ailleurs est-ce que ça vole une tortue ?

Eh bien moi j’ai rencontré un vieux crapaud qui m’a raconté cette histoire :

 

Il était une fois une tortue qui trouvait que sa carapace était lourde, bien trop lourde ! Et que ses copines étaient très ennuyeuses car elle mettait trois heures à dire « Bonjour comment ça va ? »

Elle s’est dit « ce n’est pas possible, je ne peux pas vivre comme ça ! » et elle a décidé de changer de condition.

Ce matin-là elle s’est mise à marcher mais vous savez comme moi qu’une tortue c’est très lent ! A l’heure du goûter, elle arrive enfin dans la forêt et là elle entend… « tiens des oiseaux qui chantent ! » Et puis « tiens des grenouilles… ». Plus tard, « tiens le vent qui se lève ! »

« Quand elle tombe nez à nez avec un rocher, ça lui donne une idée : ho hisse la saucisse, elle grimpe, ho hisse la saucisse, elle arrive en haut du rocher et se jette dans le vide dans l’espoir de s’envoler. Mais… elle fait un vol plané et elle tombe en faisant un roulé boulé.

La malheureuse se retrouve sur sa carapace et pleure.

Dans les arbres les oiseaux sont pliés en quatre de rire ! C’est la première fois qu’ils voient une tortue qui essaient de voler. Ils descendent de leur perchoir et la remettent sur ses pattes en disant : « Allez la tortue! Vas-y la tortue! » et cette tortue est tellement têtue que tous les jours elle recommence…

 

Or un jour elle tombe pile au pied d’un guitariste.  Il est tranquillement en train de répéter dans la forêt, quand il voit arriver quelque chose sur lui comme un boulet de canon. Il a très peur, il fait un bond en arrière et quand il s’aperçoit que c’est une tortue, furieux il dit :

« Depuis quand les tortues se croient plus fortes que les hommes ? »

La tortue répond : « je ne voulais pas t’attaquer, je voulais juste voler ! »

« Ah, dit l’homme, et qu’est-ce que tu voulais donc me voler ? »

« Mais non, répond la tortue, je ne voulais pas te voler mais juste apprendre à voler ! »

L’homme sidéré la regarde et se dit « elle est complètement folle, elle est complètement givrée cette tortue ! » Très en colère, il se baisse pour la gronder, mais quand il voit ses yeux remplis d’espoir, il se dit : « Ce doit être une tortue plus intelligente que les autres pour avoir une idée pareille » Alors il se relève en disant « Bon d’accord la tortue, si tu veux on deviendra amis, et même je t’aiderai à voler ! »

La tortue était toute contente !

 

Dès lors ils se sont retrouvés tous les jours.

Et à chaque fois ho hisse la saucisse, elle grimpe sur le rocher, ho hisse la saucisse, se jette dans le vide, fait un vol plané et… tombe en faisant un roulé boulé. Alors les oiseaux la remettent sur ses pattes et le guitariste lui joue un petit air joyeux pour qu’elle retrouve son sourire.

 

Mais le temps passe et la tortue n’arrive toujours pas à voler.

Le guitariste devient un musicien tout vieux et tout ridé et la tortue, toute vieille et toute givrée. Et un jour le guitariste arrive en disant : « Tu sais ma vieille tortue j’ai pensé à toi toute la nuit, tu dis que tu veux voler, c’est une bien belle chose ! Mais est-ce qu’on a besoin d’aile pour voler ? Regardes, moi ça fait des années que je m’envole grâce à ma musique, alors viens tout contre ma guitare, ferme les yeux et écoute ! »

La petite tortue n’avait plus rien à perdre, elle a collé son ventre contre le dos de la guitare, a fermé ses yeux et quand le guitariste a commencé à jouer, on les a vus monter dans le ciel comme s’ils étaient sur un tapis volant. En fonction des musiques que jouait le musicien, ils passaient d’un pays à l’autre.

Ecoutez… là ils sont en Espagne. Oh là ils sont en Amérique, en Louisiane….

C’était un voyage extraordinaire, ils ont vu toutes sortes de paysage et des gens de toutes les couleurs de peau.

Puis un jour… on les a vu monter haut dans le ciel, si haut qu’ils ont disparu ! Trois jours plus tard au pied du rocher on a retrouvé le corps de l’homme avec la guitare-tortue. Tout autour, dans les arbres, il y avait les oiseaux mais cette fois ils ne riaient pas, ils chantaient une grande chanson en hommage au musicien et à la tortue qui de leur vivant avait réussi à voler…

Extraits musicaux :
- Robert de Visée (1650-1665 - après 1732) Rafael Andia Pièces en sol majeur - Gigue Harmonia Mundi HM57
- Guitare Jean Baptiste dit Jean Voboam, E.999.15.1, Paris, 1708 (Musée de la musique) François Campion (1680-1748) Gérard Rebours Allemande Musée de la musique 2001
- Guitare Jean Baptiste dit Jean Voboam, E.999.15.1, Paris, 1708 (Musée de la musique) Antonio de Santa Cruz (1690-1710) Vincent Dumestre Jacaras dans Libro donde se veran, 1700 Musée de la musique 2001
- Traditionnel Alberto Garcia, Solea Concert enregistré à la Cité de la musique 2013
- The Blind Boys of Alabama, People Get Ready Concert enregistré à la Cité de la musique 2007
- Almira Castilho Gordurinha (1959) Gilberto Gil; Bem Gil, Chiclete com banana Concert enregistré à la Cité de la musique 2008
Constance Félix