Ollivier PourriolOllivier Pourriol © H. M. Pambrun
Ciné-conférence

Un air de Bach

Samedi 31 mars 2018
14:30
Lieu
Salle de conférence - Philharmonie
Salle de conférence
Comment venir ?Informations accessibilité

Intervenants

  • Ollivier Pourriol, conférencier
Bach, musicien de génie, est l'inventeur d'une langue commune à tous les musiciens : celle qu’il a créée en unifiant la notation musicale. Là où il y avait autant de musiques que de musiciens, il a fait naître l’idée occidentale d’une musique une et indivisible, par la fixation du code.
Le cinéma, lui aussi, a cherché dès ses origines à établir une langue universelle. Est-ce à dire que là où les mots ont toujours besoin d'être traduits, les images et les sons auraient-ils ce pouvoir de toucher immédiatement ?
Bach est l’air que respirent des films aussi différents que Casino (Martin Scorsese, 1995), Solaris (Andreï Tarkovski, 1972), Incassable (M. Night Shyamalan, 2000), De battre mon cœur s'est arrêté (Jacques Audiard, 2005) et bien d’autres, précisément parce que son image du musicien absolu traduit une ambition d'universalité que le cinéma jalouse à la musique.