Clé d'écoute
Salle de conférence - Philharmonie

Rencontre avec Francis Wolff

Avant-concert

adulte
Salle de conférence Salle de conférence © W. Beaucardet

Infos pratiques

  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mercredi 21 mars 2018 à 19h45
Entrée libre
Événement(s) passé(s)
Actuellement professeur émérite à l’École normale supérieure (rue d’Ulm), Francis Wolff, philosophe, a enseigné dans diverses universités françaises (Reims, Aix en Provence, Nanterre) ou étrangères (notamment université de São Paulo, Brésil). Il a longtemps partagé ses travaux entre histoire de la philosophie ancienne (Socrate, PUF ; Aristote et la politique, PUF ; Penser avec les Anciens, Hachette-Pluriel) et investigation métaphysique (Dire le monde, PUF). Mais c’est l’interrogation sur le propre de l’homme qui est devenue centrale depuis Notre humanité. D'Aristote aux neurosciences (Fayard, 2010), que ce soit dans ses livres sur l’amour (Il n’y a pas d’amour parfait, Fayard, 2016) ou sur l’humanisme (Trois utopies contemporaines, Fayard 2017). Ses travaux sur la musique, notamment Pourquoi la musique ? (Fayard 2015), prolongent cette interrogation et s’efforcent de comprendre pourquoi les arts, et notamment la musique, sont consubstantiels à l’humanité. Il cherche à dégager les universaux de toute musique tout en s’appuyant sur des centaines d’exemples empruntés aux genres les plus variés.

Catherine Portevin est journaliste, spécialisée dans le domaine des livres et des idées. Après des études de lettres et un mémoire de linguistique générale sur « le langage de la critique musicale », elle a travaillé à Télérama, successivement dans les services radio, reportages et enquêtes, livres et débats avant de diriger les Hors-Séries. Elle est aujourd’hui chef de la rubrique livres de Philosophie magazine et collabore au cahier Idées du journal Le Monde. Elle a publié plusieurs livres d’entretiens : Devoirs et Délices. Une vie de passeur, avec Tzvetan Todorov (Le Seuil, 2002), Penser dans l’urgence. Parcours d’un humanitaire, avec Rony Brauman (Le Seuil, 2006) et Le deuil. Entre le chagrin et le néant, avec Vincent Delecroix et Philippe Forest (Philosophie Editions, 2015/Folio Gallimard 2017).

Des musicologues ou des critiques musicaux présentent le concert. Ces introductions offrent un éclairage sur le thème, le contexte, le style et l’esthétique des œuvres interprétées, pour mieux s’immerger ensuite dans la musique.

Intervenants

  • Catherine Portevin, médiatrice
  • Francis Wolff, conférencier, Philosophe

En lien avec ce concert

Concert symphonique

Mass - Bernstein

Orchestre de Paris - Wayne Marshall — 21/03/2018 - 20h30