Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Week-end Jane Birkin
du 17 au 20 septembre 2021
Toute la programmation

Portrait Serge Gainsbourg

L'Histoire de Melody Nelson
adulte
Salle de conférence - Philharmonie
Durée : environ 2h00
Distribution
Philippe Gonin, conférencier

De la simple découverte à l’approfondissement, les COLLÈGES permettent aux mélomanes d’enrichir leurs connaissances. Chaque cycle propose une série de conférences où la musique – populaire ou savante – est abordée dans son contexte historique, sociologique et esthétique.

A l’occasion d’un week-end « Jane Birkin », ce collège vous propose un portrait Serge Gainsbourg mis en lumière tant par ses affinités avec l’Angleterre, de la british invasion au punk, son inspiration via son égérie symbolisée par Melody que dans l’éventail de son génie : auteur, compositeur, chanteur, acteur et même réalisateur.

Fruit d’une double rencontre (celle de Jane Birkin et de Jean-Claude Vannier), Histoire de Melody Nelson est un album à part dans l’histoire de la musique populaire. Considéré comme le premier album concept français, à mi-chemin entre le rock et la chanson, il est aussi, grâce au travail d’orfèvre de Jean-Claude Vannier, empreint d’un soupçon de symphonisme, relevant par ses arrangements flamboyants une musique dont la substance est souvent minimaliste. On a d’ailleurs de longue date maintenant réhabilité le rôle réel que tint Vannier dans la construction musicale de l’album. Mais Melody Nelson ne serait pas ce qu’il est sans les textes d’un Gainsbourg inspiré. Références classiques (le sonnet), effets de miroirs (à la fois musical et textuel entre « Melody » qui ouvre l’album et « Cargo Culte » qui le referme), il est un disque où tragédie et enfantillages se côtoient. Il est aussi une méditation intérieure, celle de l’égarement d’un homme d’âge mûr qui s’éprend d’une adolescente, qui ne pouvait que s’achever en drame. Ce sont ces divers aspects, à la fois musicaux et littéraires qui sont décryptés. Cette conférence est aussi un hommage rendu à un album qui, s’il connut des débuts difficiles, est aujourd’hui considéré comme un disque dont l’influence est indéniable.

Guitariste, compositeur et arrangeur, Philippe Gonin est Maître de Conférences à l'Université de Bourgogne. Ses travaux portent sur les musiques populaires, le jazz et la musique à l'image. Auteur de plusieurs articles universitaires, Il a également écrit divers ouvrages sur Pink Floyd, Magma, The Cure ainsi qu’un récent Serge Gainsbourg, Histoire de Melody Nelson aux éditions Densité. Il a codirigé (avec Jérôme Rossi) Le cinéma populaire français et ses musiciens (EUD), ouvrage retenu dans la sélection 2021 du prix du Livre France Musique - Claude Samuel. Il est, depuis mars 2021, directeur adjoint des Éditions Universitaires de Dijon. 

Karina-Canellakis

Salle de conférence - Philharmonie

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris