Concert en famille

Le Loup

Solistes de l'Orchestre national d'Île-de-France - Claude Nadeau - Ravel, Prokofiev

Claude NadeauClaude Nadeau © DR
Hélène GiraudHélène Giraud © Christophe Urbain
Myriame CarrierMyriame Carrier © Christophe Urbain
Frederic Bouteille Frederic Bouteille © Christophe Urbain
Tristan AragauTristan Aragau © Christophe Urbain
Samedi 19 janvier 2019 à 16h30

S’abonner

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Tarifs et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Samedi 19 janvier 2019 — 16h30
famille, à partir de 8 ans
Amphithéâtre - Cité de la musique
Durée : environ 1h00

Programme

  • Maurice Ravel
    Ma mère l'Oye (arr. pour quintette à vents de Joachim Linckelmann)
  • Sergueï Prokofiev
    Pierre et le Loup (arr. pour quintette à vents et récitant de Joachim Linckelmann)

Distribution

  • Solistes de l'Orchestre national d'Île-de-France
  • Hélène Giraud, flûte
  • Hélène Gueuret, hautbois et cor anglais
  • Myriam Carrier, clarinette
  • Tristan Aragau, cor
  • Frédéric Bouteille, basson
  • Claude Nadeau , récitante
Ma mère l’Oye de Ravel et Pierre et le loup de Prokofiev : ces deux classiques sont peuplés de personnages que caractérisent des timbres d’instruments.

La princesse Florine à son rouet, la fée Bénigne, la Belle (une clarinette) et la Bête (un contrebasson), le Petit Poucet ou Laideronnette : telles sont les figures qui peuplent le ballet Ma mère l’Oye de Ravel. Dans le conte musical de Prokofiev, c’est de façon plus systématique encore que les timbres caractérisent les personnages (le Canard est un hautbois et le Grand-Père, un basson).
Production Orchestre national d'Île-de-France

Écouter et regarder

Maurice Ravel (arr. Joachim Linckelmann) : Ma mère l’Oye, III. Laideronnette - New Sydney Wind Quintet