Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche
Message d’information

Pass sanitaire

Obligatoire pour les concerts dans la Grande salle Pierre Boulez dès le 18 juin.

En savoir plus

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Orchestre révolutionnaire et romantique

John Eliot Gardiner
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 2h10 dont 1 entracte

Programme

Johannes Brahms
Sérénade n° 2
Ludwig van Beethoven
Concerto pour piano n° 4
Entracte
Franz Schubert
Symphonie n°5

Distribution

Orchestre Révolutionnaire et Romantique
Sir John Eliot Gardiner, direction
Kristian Bezuidenhout, piano-forte
Soirée toute viennoise pour l’Orchestre Révolutionnaire et Romantique, sous la direction de Sir John Eliot Gardiner : Quatrième Concerto pour piano de Beethoven et Cinquième Symphonie de Schubert, que séparent dix ans seulement ; Deuxième Sérénade de Brahms.

À tout seigneur tout honneur : l’Orchestre Révolutionnaire et Romantique fondé par John Eliot Gardiner en 1989 interprète Beethoven depuis ses tout débuts. Gardiner expliquait d’ailleurs à l’époque l’importance pour lui du modèle de l’Orchestre de la Société des concerts du Conservatoire formé à Paris par François-Antoine Habeneck, qui fut parmi les grands défenseurs de la musique instrumentale de Beethoven. Pour répondre aux instruments d’époque des musiciens, le piano-forte de Kristian Bezuidenhout, qui déclarait en 2012 : « Lorsque l’on joue Beethoven, tout particulièrement sur des pianos d’époque, on expérimente de façon très frappante l’évolution dans l’utilisation du piano à cette époque. Beethoven, plus que n’importe quel autre compositeur, résume et incarne ce changement incroyable dans le son et la facture du piano ».
Karina-Canellakis

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris