Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Orchestre révolutionnaire et romantique

John Eliot Gardiner
Concert symphonique
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 2h10 dont 1 entracte

Programme

Johannes Brahms
Sérénade n° 2
Ludwig van Beethoven
Concerto pour piano n° 4
Entracte
Franz Schubert
Symphonie n°5

Distribution

Orchestre Révolutionnaire et Romantique
Sir John Eliot Gardiner, direction
Kristian Bezuidenhout, piano-forte
Soirée toute viennoise pour l’Orchestre Révolutionnaire et Romantique, sous la direction de Sir John Eliot Gardiner : Quatrième Concerto pour piano de Beethoven et Cinquième Symphonie de Schubert, que séparent dix ans seulement ; Deuxième Sérénade de Brahms.

À tout seigneur tout honneur : l’Orchestre Révolutionnaire et Romantique fondé par John Eliot Gardiner en 1989 interprète Beethoven depuis ses tout débuts. Gardiner expliquait d’ailleurs à l’époque l’importance pour lui du modèle de l’Orchestre de la Société des concerts du Conservatoire formé à Paris par François-Antoine Habeneck, qui fut parmi les grands défenseurs de la musique instrumentale de Beethoven. Pour répondre aux instruments d’époque des musiciens, le piano-forte de Kristian Bezuidenhout, qui déclarait en 2012 : « Lorsque l’on joue Beethoven, tout particulièrement sur des pianos d’époque, on expérimente de façon très frappante l’évolution dans l’utilisation du piano à cette époque. Beethoven, plus que n’importe quel autre compositeur, résume et incarne ce changement incroyable dans le son et la facture du piano ».
Karina-Canellakis

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris