Concert symphonique

Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks - Jansons

Mariss Jansons Mariss Jansons © M. Schrader
Gerhild RombergerGerhild Romberger © Rosa Frank
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mardi 31 janvier 2017 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Vladimir Sommer
    Antigone, prélude pour orchestre
  • Gustav Mahler
    Kindertotenlieder
    Entracte
  • Sergueï Rachmaninov
    Danses symphoniques

Distribution

  • Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks
  • Mariss Jansons, direction
  • Gerhild Romberger, mezzo-soprano
Nous avons le regret de vous annoncer que Waltraud Meier ne pourra chanter mardi prochain avec l'Orchestre de la Radio de Bavière. Elle est actuellement grippée et a dû annuler les concerts de sa tournée.

Elle sera remplacée par Gerhild Romberger.




Ce concert est diffusé en direct sur le site live.philharmoniedeparis.fr où il restera disponible pendant trois mois.

Les apparitions du chef letton se font rares. À la tête du remarquable orchestre de la Radio bavaroise, il nous entraîne dans le tourbillon fantastique de Rachmaninov et les poignants Kindertotenlieder de Mahler, avec en soliste la grande Waltraud Meier.

L’Orchestre de la Radio bavaroise figure au rang des plus belles formations d’Europe. Depuis sa création en 1949, seuls cinq chefs s’y sont succédé : une fidélité gage d’excellence. Après Jochum, Kubelik, Davis et Maazel, Mariss Jansons le dirige depuis 2003. Il défend avec ce mélange de feu, de rigueur, d’inspiration, de dévotion à la musique qui le caractérise la rare Antigone (1957) de Vladimir Sommer, compositeur tchèque décédé en 1997, au style d’une noirceur teintée d’une étonnante charge émotionnelle. Waltraud Meier met son talent au service d’un des cycles les plus poignants de Mahler, avant que ne retentissent les spectaculaires et nostalgiques Danses Symphoniques de Rachmaninov.
Coproduction Productions internationales Albert Sarfati, Philharmonie de Paris

Écouter et regarder

Antigona. Overtureto Sophokles' tragedy
Symphonic Dances, Op. 45: I. Non allegro (Live)
Kindertotenlieder (Text: Nach Friedrich Rückert): In Diesem Wetter