Concert symphonique

Hymne à la joie

Orchestre Philharmonique de Strasbourg

Michel Tavachik    Michel Tavachik © J-b Millot
Lionel SowLionel Sow © JB. Millot
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Dimanche 20 novembre 2016 — 16h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Henri Dutilleux
    Muss es sein?
  • Ludwig van Beethoven
    Symphonie n° 9 "Hymne à la joie"

Distribution

  • Orchestre Philharmonique de Strasbourg
  • Choeur de l'Orchestre de Paris
  • Michel Tabachnik, direction
  • Lionel Sow, chef de choeur
  • Erika Sunnegårdh, soprano
  • Rinat Shaham, alto
  • Steve Davislim, ténor
  • Franz-Josef Selig, basse
Susan Gritton, souffrante, est contrainte de renoncer à sa participation à ce concert. Elle sera remplacée par Erika Sunnegårdh.

L’Orchestre philharmonique de Strasbourg et Michel Tabachnik, épaulés par le Chœur de l’Orchestre de Paris et un quatuor de solistes de haut vol, interprètent la Neuvième symphonie de Beethoven, précédée de Muss es sein? de Dutilleux.

Un temps nommée Pièce sans titre (« Muss es sein ?») et faisant référence à la fameuse question (« le faut-il ? ») notée par Beethoven sur la partition de son Quatuor n° 16, l’œuvre de Dutilleux fut pensée pour introduire à la Neuvième Symphonie : le compositeur a « imaginé une pièce qui voudrait inciter l’auditeur à un sentiment de recueillement », expliquait ainsi la note de programme de la création, en 2000. Michel Tabachnik, qu’on entend plus souvent à la tête de « son » Brussels Philharmonic, l’apparie ainsi tout naturellement avec cet apogée symphonique longtemps considéré par les successeurs de Beethoven comme un horizon indépassable.
Coproduction Orchestre Philharmonique de Strasbourg, Philharmonie de Paris

En lien avec ce concert

Atelier du week-end

Récréation musicale

Pour les enfants dont les parents sont au concert de 16h30 — 20/11/2016 - 16h00

Écouter et regarder

Symphony No. 9 in D Minor, Op. 125 "Choral": IVb. Presto - "O Freunde, nicht diese Töne!" - Allegro assai