Concert symphonique

The Cleveland Orchestra - Franz Welser-Möst

Mahler

Franz Welser-MostFranz Welser-Most © Roger Mastroianni
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Lundi 16 octobre 2017 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Gustav Mahler
    Symphonie n° 6 "Tragique"

Distribution

  • The Cleveland Orchestra
  • Franz Welser-Möst, direction

 


Franz Welser-Möst, le directeur musical du Cleveland Orchestra, s’attaque à un monument du répertoire mahlerien, la douloureuse Sixième Symphonie qui porte en elle la marque tragique du destin.

Au moment de la composition de la Sixième Symphonie, Gustav Mahler baigne dans un bonheur presque parfait. Il est alors jeune marié et nouveau père : aucune similitude, donc, entre sa situation personnelle et le face-à-face existentiel et pessimiste avec la mort que décrit métaphoriquement son œuvre monument. Et pourtant : les trois coups de marteau du finale (dans la première version du moins : plus tard, il en enlèvera un, par superstition) qui, selon le compositeur, représentaient le héros recevant trois coups du destin, le troisième l’abattant « comme un arbre », annoncent prophétiquement trois événements en passe de bouleverser sa vie. Dans l’année qui suit la création de l’œuvre en mai 1906 à Essen, le destin frappe le compositeur par trois fois. Il est forcé à démissionner de son poste à l’Opéra d’État de Vienne, on lui diagnostique la maladie de cœur qui l’emportera et, surtout, sa fille Maria meurt à l’âge de quatre ans.

Écouter et regarder

Symphony No. 6 in A Minor: I. Allegro energico, ma non troppo. Heftig aber Markig