Concert symphonique

Bruckner

Orchestre de l'Opéra national de Paris - Philippe Jordan

Philippe JordanPhilippe Jordan © Jean-François Leclercq
Événement(s) passé(s)

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Tarifs et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Vendredi 19 octobre 2018 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h25

Programme

  • Anton Bruckner
    Symphonie n° 8

Distribution

  • Orchestre de l'Opéra national de Paris
  • Philippe Jordan, direction
« Symphonie des symphonies », la Huitième de Bruckner s’impose comme un des sommets de la musique post-romantique, empli d’éclats méphistophéliques, de climax impressionnants, de visions célestes. Un voyage musical hors du commun.
La plus colossale des symphonies de Bruckner est aussi sa dernière achevée. Le compositeur autrichien mit trois ans à élaborer cet édifice imposant – sans parler de longues révisions ultérieures -, œuvre de la démesure jusque dans son effectif hors du commun, nécessitant notamment huit cors, quatre tubas wagnériens et trois harpes. L’hypnotique mouvement lent dure à lui seul près de trente minutes. La France resta longtemps hermétique à cette musique – nombre de symphonies de Bruckner n’y furent créées que dans les années 1950 – avant, à son tour, de succomber à sa fascination. Philippe Jordan entraîne ses troupes de l’Orchestre de l’Opéra national de Paris dans un immense voyage, autant musical que mystique.
Production Opéra national de Paris.

Concert enregistré par France Musique

En lien avec ce concert

Collège

Une semaine, une oeuvre

Anton Bruckner, Symphonie n° 8 — 17/10/2018 - 15h00

Écouter et regarder

Anton Bruckner : Symphonie n° 8 en do mineur, IV. Finale. Solennel, pas vite - Staatskapelle Berlin, Daniel Barenboim (direction)