Concert symphonique

Grand Nord

Orchestre National Symphonique de Lettonie - Andris Poga - Nicholas Angelich - Vasks, Rachmaninov, Tchaïkovski

Nicholas AngelichNicholas Angelich © Jean-Francois Leclercq/Erato
Événement(s) passé(s)

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites
  • Taxi G7

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mardi 23 octobre 2018 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 2h05 dont 1 entracte

Programme

  • Peteris Vasks
    Musica appassionata
  • Sergueï Rachmaninov
    Concerto pour piano n° 4
    Entracte
  • Piotr Ilitch Tchaïkovski
    Symphonie n° 6 "Pathétique"

Distribution

  • Orchestre national symphonique de Lettonie
  • Andris Poga, direction
  • Nicholas Angelich, piano
La spiritualité de Peteris Vasks, la flamme du Quatrième Concerto de Rachmaninov, avec Nicholas Angelich en soliste, les bouleversantes confidences de la Symphonie « Pathétique » de Tchaïkovski : la musique comme langage de l’âme.

La musique de Peteris Vasks, compositeur letton interprété par les plus grands solistes internationaux, est aussi imprégnée de spiritualité qu’elle traite de la place de l’homme dans la nature : « Mon intention est de fournir de la nourriture pour l’âme et c’est ce que je prêche dans mes œuvres. » Dédié aux cordes seules, Musica appassionata (2002) est une traduction fidèle de cette profession de foi. Ardent et inventif, véritable maelstrom de sentiments, le Quatrième Concerto de Rachmaninov requiert un pianiste d’envergure, virtuose et sensible, Nicholas Angelich en restitue toute la densité. Enfin, la Symphonie « Pathétique » de Tchaïkovski résonne comme une confession de son auteur, aussi passionnée que  poignante.
Productions internationales Albert Sarfati. Dans le cadre des célébrations du centenaire de la Lettonie.

Écouter et regarder

Sergueï Rachmaninov : Concerto pour piano n° 4 - Nikolaï Luganski (piano), Rundfunk-sinfonieorchestrer Berlin, Marek Janowski (direction)
Piotr Ilitch Tchaïkovski : Symphonie n° 6 en si mineur « Pathétique », III. Allegro molto vivace - Orchestre symphonique de Göteborg, Neeme Järvi (direction)
Pēteris Vasks : Musica appassionata - Orchestre symphonique national letton, Gints Glinka direction)