Concert symphonique

Orchestre de Paris

Daniel Harding - Janine Jansen - Brahms, Sibelius

Janine JansenJanine Jansen © Marco Borggreve
Daniel HardingDaniel Harding © Julian Hargreaves
Événement(s) passé(s)

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites
  • Taxi G7

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mercredi 19 juin 2019 — 20h30
Jeudi 20 juin 2019 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h50 dont 1 entracte

Programme

  • Johannes Brahms
    Concerto pour violon
    Entracte
  • Jean Sibelius
    Symphonie n° 4

Distribution

  • Orchestre de Paris
  • Daniel Harding, direction
  • Janine Jansen, violon
Janine Jansen illumine le Concerto de Brahms, musique euphorique s’il en est, tandis que Daniel Harding explore la nature scandinave et ses sombres secrets dans la Symphonie no 4 de Sibelius, une de ses pages les plus inspirées.

L’archet souverain de Janine Jansen, un tempérament du violon comme il y en a peu, fait d’audace et de passion, s’empare du célébrissime Concerto pour violon de Brahms. Dédié au grand Joseph Joachim, il adopte un ton tour à tour autoritaire, méditatif et jubilatoire. La Symphonie n° 4 de Sibelius, une des plus grandes pages de son auteur, fut créée en 1911, la même année que Petrouchka de Stravinski et L’Heure espagnole de Ravel : on ne saurait imaginer œuvre plus contrastée que cette insaisissable exploration des paysages finlandais. Partition sauvage et mystérieuse, nous enveloppant de ses nappes sonores, ses lourds secrets n’ont pas fini de fasciner. Tout un monde lointain…
Concert diffusé en vidéo
En direct, en différé sur Philharmonie Live
Télécharger l'application Philharmonie Live pour être alerté des prochains concerts diffusés en direct

Écouter et regarder

Johannes Brahms : Concerto pour violon en ré majeur op. 77, III. Allegro giocoso, ma non troppo vivace - Poco più presto - Orchestra dell’Accademia Nazionale di Santa Cecilia, Janine Jansen (violon), Antonio Pappano (direction)
Jean Sibelius : Symphonie n° 4 en la mineur op. 63, IV. Allegro - Berliner Philharmoniker, Sir Simon Rattle (direction)