Concert symphonique

Tea for Two

Orchestre national d'Île-de-France - Shiyeon Sung - Xavier Phillips - Chostakovitch, Britten

Shi-Yeong SungShi-Yeong Sung © Yongbin Park
Xavier PhillipsXavier Phillips © Céline Nieszawer
Événement(s) passé(s)

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Jeudi 18 avril 2019 — 20h30
Salle des concerts - Cité de la musique
Durée : environ 1h45 dont 1 entracte

Programme

  • Dmitri Chostakovitch
    Ouverture de fête
    Concerto pour violoncelle n° 1
    Entracte
  • Benjamin Britten
    Sinfonia da requiem
    The Young Person's Guide to the Orchestra

Distribution

  • Orchestre National d'Île-de-France
  • Shi-Yeon Sung, direction
  • Xavier Phillips, violoncelle
  • Tom Novembre, récitant
Trinquez à l’amitié avec Chostakovitch et Britten !

En pleine guerre froide, comment imaginer qu’un Anglais et un Russe puissent devenir amis ? C’est pourtant ce qui s’est produit entre Benjamin Britten et Dimitri Chostakovitch.Tout commence en 1960 lorsque Chostakovitch invite Britten à Londres pour la création de son Premier Concerto pour violoncelle. Les compositeurs vont demeurer amis pour la vie, conversant avec la seule langue qu’ils connaissent : un allemand très rudimentaire. Il est vrai que, de chaque côté du rideau de fer, ces deux compositeurs partagent de nombreux points communs : Chostakovitch avec sa « triste joie » palpable dans l’Ouverture de fête (1947) ou son style totalement libre dans le Concerto pour violoncelle (1959) ; Britten avec la profondeur de sa Sinfonia da Requiemd(1941), dédiée aux victimes de la guerre, ou avec l’humour inclassable de son Young’s Person Guide to the Orchestra (1947). Aussi célèbre que le Carnaval des animaux en France, cette œuvre propose des variations sur un thème de Purcell et présente tour à tour les instruments de l’orchestre. D’où cette irrésistible galerie de portraits qui fait de chaque instrument un véritable personnage.
Production Orchestre national d'Île-de-France

Écouter et regarder

Benjamin Britten : Variations et fugue sur un thème de Purcell op. 34 - Orchestre philharmonique de New York, Leonard Bernstein (direction)
Benjamin Britten : Sinfonia da Requiem op. 20, Dies Irae - New Philharmonia Orchestra, Benjamin Britten (direction)
Dmitri Chostakovitch : Concerto pour violoncelle n° 1 en mi bémol majeur op. 107, I. Allegretto - Les Dissonances, Xavier Phillips (violoncelle), David Grimal (direction)
Dmitri Chostakovitch : Ouverture festive op. 96 - Orchestre national du Capitole de Toulouse, Tugan Sokhiev (direction)