Concert symphonique

Orchestre de Paris

Herbert Blomstedt - Martin Helmchen - Mendelssohn, Brahms

Herbert BlomstedtHerbert Blomstedt © M. Pietsch
Martin HelmchenMartin Helmchen © Marco Borggreve
Événement(s) passé(s)

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites
  • Taxi G7

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mercredi 13 mars 2019 — 20h30
Jeudi 14 mars 2019 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h40 dont 1 entracte

Programme

  • Felix Mendelssohn
    Concerto pour piano n° 1
    Entracte
  • Johannes Brahms
    Symphonie n° 1

Distribution

  • Orchestre de Paris
  • Herbert Blomstedt, direction
  • Martin Helmchen, piano
La brillance incisive du Premier Concerto pour piano de Mendelssohn se mêle à la Première Symphonie de Brahms, fleuron du romantisme, dans un programme tout de flamme et de passion.

Créé par l’auteur en 1832, le virtuose Concerto pour piano no 1 de Mendelssohn est extrêmement exigeant pour le soliste – et c’est le genre de défi que Martin Helmchen aime particulièrement relever. La Symphonie no 1 de Brahms, connut quant à elle sa première audition en 1876, en ayant été ébauchée vingt-deux ans plus tôt. Si d’aucuns y voyaient une dixième symphonie de Beethoven – son dernier mouvement n’est pas sans évoquer sa Neuvième Symphonie –, d’autres ont loué sa mystérieuse réserve, tout autant que son énergie. Le caractère légendaire et dramatique de ses premières mesures rappelle les paysages sauvages de l’Île de Rügen où elle fut achevée. Herbert Blomstedt, vénérable maestro à la jeunesse éternelle, dirige ce programme en forme d’ode au romantisme.

Écouter et regarder

Felix Mendelssohn : Concerto pour piano n° 1 en sol mineur op. 25, I. Molto allegro con fuoco - Royal Flemish Philharmonic Orchestra, Martin Helmchen (piano), Philippe Herreweghe (direction)