Concert symphonique

London Symphony Orchestra / Sir Simon Rattle

Lisa Batiashvili - London Symphony Chorus - Berg, Beethoven

Sir Simon RattleSir Simon Rattle © Mark Allen
Lisa BatiashviliLisa Batiashvili © Sammy Hart/DG
Elsa DreisigElsa Dreisig © Simon Fowler
Sir Simon RattleSir Simon Rattle © Oliver Helbig
Samedi 25 janvier 2020 à 20h30

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites
  • Taxi G7

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Samedi 25 janvier 2020 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h50 dont 1 entracte

Programme

  • Alban Berg
    Concerto pour violon "A la mémoire d'un ange"
    Entracte
  • Ludwig van Beethoven
    Le Christ au mont des Oliviers

Distribution

  • London Symphony Orchestra
  • London Symphony Chorus
  • Sir Simon Rattle, direction
  • Lisa Batiashvili, violon
  • Elsa Dreisig, soprano
  • Pavol Breslik, ténor
  • David Soar , basse
Lisa Batiashvili est la soliste rayonnante du Concerto « À la mémoire d’un ange », une des œuvres les plus fortes de Berg, avant que Simon Rattle et les forces orchestrales et vocales du London Symphony Orchestra se mesurent au seul oratorio de Beethoven.

En février 1935, le violoniste Louis Krasner commanda à Berg un concerto pour violon alors que celui-ci travaillait à son opéra Lulu. Dédié à la mémoire de la fille d’Alma Mahler et de Walter Gropius, disparue prématurément, le concerto se caractérise par l’exquise tendresse de son écriture qui lui valut rapidement une grande popularité. L’Adagio final, constitué de variations sur le choral Es ist genug de Bach, apporte une certaine consolation. Écrit très rapidement sur un livret du poète Franz Xaver Huber, le seul oratorio de Beethoven fut créé à Vienne en 1803, en même temps que la Deuxième Symphonie. Il a pour décor le jardin de Gethsémani, où le Christ avait prié avant sa crucifixion. À sa création, la critique fut mitigée. Il ne s’agit pourtant pas d’une œuvre mineure : à certains égards elle annonce Fidelio.

Écouter et regarder

Ludwig van Beethoven : Le Christ au mont des Oliviers - Orchestre de Chambre de Paris, Accentus, Julia Bauer (soprano), Toby Spence (ténor), Alain Buet (basse), Thomas Zehetmair (direction)
Alban Berg : Concerto pour violon « À la mémoire d’un ange » - Tedi Papavrami (violon), Orchestre Philharmonique de Radio France, Manfred Honeck (direction)