Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche
Message d’information

Pass sanitaire

En savoir plus

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Week-end Grands formats
du 11 au 13 juin 2021
Toute la programmation

Orchestre de Paris / Lorenzo Viotti

Orchestre de Paris - Chœur de l’Orchestre de Paris - Lorenzo Viotti - Sabine Devieilhe
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h40

Programme

Serge Rachmaninoff
Les Vêpres : Venez, adorons Dieu notre Roi
Nikolaï Rimski-Korsakov
Quatre romances : Romance orientale pour voix et orchestre
Serge Rachmaninoff
Les Vêpres : Mère de Dieu et Vierge
12 Romances : Zdes’ Khorosho pour voix solo et orchestre
Vocalise op. 34 n°14
Nicolas Kedroff
Pater Noster
Alfred Schnittke
Concerto pour choeur : 4ème mouvement
Dmitri Chostakovitch
Symphonie n° 10

Distribution

Orchestre de Paris
Choeur de l'Orchestre de Paris
Lorenzo Viotti, direction
Sabine Devieilhe, soprano
Lionel Sow, chef de choeur

L’accès à ce concert ne nécessite pas la présentation d’un pass sanitaire.



Adossé à la monumentale Dixième Symphonie de Chostakovitch célébrant la liberté retrouvée après la mort de Staline, le concert marque aussi le grand retour du Chœur de l’Orchestre de Paris sur scène après plus d’un an d’absence.

 
La Symphonie n°10 de Chostakovitch est la première partition que le compositeur compose après la mort de celui qui le hanta pendant vingt ans, Staline. La liberté retrouvée ne provoque pas d’euphorie chez Chostakovitch, soulagé d’avoir survécu au tyran, mais elle lui permet de reprendre le fil symphonique de son œuvre avec ce que beaucoup considèrent comme son chef-d’œuvre absolu. C’est finalement une partition sombre qu’il écrit, lunaire, comme traversée par des personnages solitaires. 
 
A cappella, les voix nues du Chœur de l’Orchestre de Paris entonnent quatre des plus belles pages du répertoire choral russe de Rachmaninoff, Kedroff ou Schnittke, où s'épanouit la beauté des harmonies inspirées de la liturgie orthodoxe. Quand la voix de Sabine Devieilhe nous délivre parallèlement des romances de Rimski-Korsakov et Rachmaninoff (dont la célèbre Vocalise), délicates et emplies d’une lumineuse sérénité. Un véritable hymne à la voix !

Concert enregistré par France Musique

France Musique
Karina-Canellakis

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris

Pour repartir après ce concert

taxi G7