Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Petrouchka

Les Dissonances - David Grimal - Bartók, Szymanowski, Stravinski
Concert symphonique
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 2h10 dont 1 entracte

Programme

Distribution

Béla Bartók
Le Mandarin merveilleux (Suite)
Karol Szymanowski
Concerto pour violon n° 1
Entracte
Igor Stravinski
Petrouchka
version de 1947
Les Dissonances
David Grimal , violon, direction

Trois voix venues simultanément de l’Est, engagées dans le XXe siècle.

Petrouchka – le Polichinelle du théâtre populaire russe – est le deuxième ballet conçu par Igor Stravinski (né en 1882) pour la scène parisienne. Son auteur entre avec lui de plein fouet dans le XXe siècle, sans renier son folklore maternel ni l’enseignement de Rimski-Korsakov. Tourbillon sans répit rehaussé de couleurs pittoresques, Petrouchka est un hymne impatient à la danse et à l’orchestre.

Karol Szymanowski, parfait jumeau de Stravinski, est plus souvent associé à la Pologne qu’à son Ukraine natale pour avoir dirigé le Conservatoire de Varsovie et participé au mouvement moderniste Jeune Pologne. Son Premier Concerto pour violon, daté de 1916, s’épanouit en un flot continu de textures sensuelles et de timbres radieux.

L’audace de son sujet et de sa partition valut au Mandarin merveilleux du Hongrois Béla Bartók (né en 1881) bien des revers et métamorphoses, depuis le ballet initial jusqu’à la version orchestrale triomphant post mortem. La partition, d’une veine plus expressionniste que féerique, est l’une des pièces maîtresses du répertoire symphonique.

Philharmonie Live

Concert disponible en différé à partir du .

Voir le concert

Concert enregistré par France Musique

Écouter et regarder

Béla Bartók : Le Mandarin merveilleux - Budapest Festival Orchestra, Gabor Kali (direction)
Igor Stravinski : Petrouchka - Orchestre du Conservatoire de Paris, Zsolt Nagy (direction)
Karol Szymanowski : Concerto pour violon n° 1 - London Symphony Orchestra, Peter Eötvös (direction), Christian Tetzlaff (violon)
Karina-Canellakis

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris

Pour repartir après ce concert

taxi G7

À découvrir

Concert symphonique

Poème de l’amour

Dimanche 11 décembre 2022 à 16h00
Cinq représentants d’une tradition française de l’orchestre prenant sa source chez Berlioz.
Infos et réservation
Concert symphonique

Royal Concertgebouw Orchestra / Paavo Järvi

Mardi 21 février 2023 à 20h00
Après un Chostakovitch de tout premier ordre il y a quelques années avec l’Orchestre de Paris, le tandem Lisa…
Infos et réservation
Concert symphonique

Titan

Lundi 23 janvier 2023 à 20h00
Original et exaltant, le programme dirigé par Kirill Karabits magnifie la couleur orchestrale et l'élan rythmique.  
Infos et réservation