Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche
Message d’information

Ce soir

 L'opéra en concert Alcina de Haendel programmé ce mardi 7 février à 20h est maintenu.

En savoir plus

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Orchestre de Paris / Xu Zhong

Nathalia Milstein, Jieni Wan - Chen, Mozart, Dvořák
Concert symphonique
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h40 dont 1 entracte

Programme

Distribution

Qigang Chen
Les Cinq Éléments
Wolfgang Amadeus Mozart
Concerto pour deux pianos n° 10
Entracte
Antonín Dvořák
Symphonie n° 9 "Du Nouveau Monde"
Orchestre de Paris
XU Zhong , direction
Nathalia Milstein , piano
Jieni Wan , piano

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris la disparition de Nicholas Angelich, décédé le 18 avril 2022 des suites d’une longue maladie. Ces deux concerts sont maintenus, avec un programme modifié.

Les pianistes française et chinoise Nathalia Milstein et Jenny Wan se joignent au chef chinois Xu Zhong dans un programme embrassant trois continents en une soirée.

Dernier élève d’Olivier Messiaen, Qigang Chen a réussi avec Les Cinq Éléments la fusion des traditions européenne et chinoise. Inspirée du Yi King, (Livre de transformations, classique chinois qui établit une conception de l’univers qui imprègne encore la pensée chinoise), l’œuvre évoque successivement le métal, le bois, l’eau, le feu et la terre, comme autant de symboles sonores.

Concentré sur le dialogue des deux solistes, le Concerto n° 10 fut composé par Mozart dans l'intention de le jouer en duo avec sa sœur Nannerl. Les échanges de motifs et les accompagnements mutuels en façonnent l’élégance, Mozart ne se privant pas des découvertes faites lors de son séjour à Mannheim, et accordant une importance notable à ce troisième soliste qu'est l'orchestre.
 
Majestueuse, épique et populaire entre toutes, la Symphonie « Du Nouveau Monde » orchestre avec un brio inégalable la rencontre de l’Europe centrale avec le folklore américain. On rapporte que Dvořák, présent dans la salle lors de la création new-yorkaise de 1938, dut se lever à la fin de chaque mouvement pour "saluer comme un roi".

Karina-Canellakis

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris

Pour repartir après ce concert

taxi G7

À découvrir

Concert symphonique

Staatskapelle Berlin / Daniel Barenboim

Mercredi 12 avril 2023 à 20h00
Grand invité de la Biennale Pierre Boulez, Daniel Barenboim, à la tête de la Staatskapelle Berlin, insère le Livre pour…
Infos et réservation