Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Jephté

Les Arts Florissants - Paul Agnew - Draghi, Carissimi
Concert vocal
Salle des concerts - Cité de la musique
Durée : environ 1h55 dont 1 entracte

Programme

Distribution

Giacomo Carissimi
Prélude de l'Oratorio "Baltazar"
Motet "Super flumina Babylonis"
Motet "Cum reverteretur David"
Motet "O quam dilecta sunt tabernacula tua"
Antonio Draghi
Jepthé
Entracte
Giovanni Legrenzi
La Fugazza - Sonate à 5
Giacomo Carissimi
Histoire de Jephté
Les Arts Florissants
Paul Agnew, direction, mise en espace, Jephté
Lauren Lodge Campbell, Filia
Natasha Schnur, soprano
Victoire Bunel, Figlia di Jephte
Mathilde Ortscheidt, Jepthé
Geoffroy Buffière, Testo
Edward Grint, Amon

Les Arts florissants sous la direction de Paul Agnew donnent deux versions de l’histoire biblique de Jephté : celle de Carissimi, au milieu du XVIIe siècle, et celle de Draghi, un peu plus tardive.

Avant d’attaquer les Ammonites, Jephté promit d’offrir à Dieu, en cas de victoire, la première personne qui viendrait vers lui à son retour. Las ! ce fut sa fille unique. L’histoire biblique a beaucoup inspiré les artistes – en musique, citons notamment Haendel, Charpentier, mais aussi Montéclair ou Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre. Les Arts Florissants, qui ont interprété plusieurs de ces partitions, se tournent pour ce concert à la Philharmonie vers l’oratorio de Giacomo Carissimi (que Haendel et Charpentier connaissaient tous deux, et dans lequel Athanase Kircher louait la capacité du compositeur à « incliner l’âme des auditeurs vers l’émotion de son choix ») et vers celui d’Antonio Draghi, une œuvre très peu connue, représentative de l’oratorio viennois.

Karina-Canellakis

Salle des concerts - Cité de la musique

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris