Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche
Message d’information

Pass sanitaire

En savoir plus

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Week-end Turbulences numériques
du 9 au 11 octobre 2015
Toute la programmation

Maelström

Ensemble intercontemporain
Salle des concerts - Cité de la musique
Durée : environ 2h30 dont 1 entracte

Programme

Nicolas Crosse, Éric-Maria Couturier
Insecte à [pwal]
Improvisation
George Crumb
Black Angels
, pour quatuor à cordes électrifié
Edmond Campion, Kurt Hentschlager
CLUSTER-X
(création mondiale, commande de l'Ensemble intercontemporain et d'Arcadi Ile-de-France)
Entracte
Matthias Pintscher
beyond (a system of passing), pour flûte
Franck Vigroux
Tempest. Performance audiovisuelle

Distribution

Ensemble intercontemporain
Jayce Ogren, direction
Sophie Cherrier, flûte
Jeanne-Marie Conquer, violon
Hae-Sun Kang, violon
Odile Auboin, alto
Eric-Maria Couturier, violoncelle
Nicolas Crosse, contrebasse
Kurt Hentschläger, composition électronique et vidéo
Edmund Campion, composition instrumentale et traitement sonore en temps réel
Franck Vigroux, Electroniques
Antoine Schmitt, vidéo live
Technique EIC
Les arts numériques entrent dans l’une de ces zones de turbulences que l’Ensemble intercontemporain organise depuis 2013.

Black Angels s’inscrit au rang des chefs d’œuvre du grand compositeur américain George Crumb : une page puissante et évocatrice, réclamant un investissement particulier des membres du quatuor, qui doivent chuchoter, psalmodier, jouer des maracas, frotter leur archet sur un gong ou des verres de cristal différemment remplis. Tout un monde de sonorités, éthérées et démoniaques… Kurt Hentschläger crée quant à lui des installations audiovisuelles. Réalisé avec Edmund Campion, Cluster-X se fonde sur l’inquiétante étrangeté de représentations en 3D de créatures humanoïdes semblant tourbillonner comme le vent.  Créé en 2013 par Emmanuel Pahud au festival de Salzbourg, Beyond de Matthias Pintscher alterne plages méditatives et virtuosité volontiers fantasque. Dans Tempest, les instruments de Franck Vigroux et les algorithmes d’Antoine Schmitt font naître et se développer, à partir de la soupe primitive à l’origine de l’univers, d’étonnantes entités sonores et visuelles.
Coproduction Arcadi Ile de France, Ensemble intercontemporain, Philharmonie de Paris. Dans le cadre de Némo, Biennale internationale des arts numériques - Paris/Ile-de- France
Karina-Canellakis

Salle des concerts - Cité de la musique

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris