Concert

Barbara autrement

Guillaume de Chassy - Dorsaf Hamdani

Dorsaf HamdaniDorsaf Hamdani © Yassine Hamrouni
Dorsaf Hamdani Barbara-Fairouz sur scèneDorsaf Hamdani Barbara-Fairouz sur scène © DR
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Samedi 14 octobre 2017 — 17h30
Salle des concerts - Cité de la musique

Programme

  • Barbara
    Mariendad
    Ma plus belle histoire d'amour
    Dis, quand reviendras-tu ?
    Une petite cantate
    Göttingen
    Septembre
    Nantes
    À mourir pour mourir
    Je ne sais pas dire
    L'aigle noir
    Entracte
  • Fairouz
    Jerusalem
  • Barbara
    Dis, quand reviendras-tu ?
  • Fairouz
    Zourouni
    Nissan
  • Barbara
    Nantes
  • Fairouz
    Yalla Tnam
  • Barbara
    Göttingen
    La solitude
  • Fairouz
    Atini
  • Barbara
    Ce matin la
  • Fairouz
    Addich Kanfi
  • Barbara
    Gare de Lyon
  • Fairouz
    Al Bint El Chalabeya
  • Barbara
    Le soleil noir

Distribution

  • Guillaume De Chassy, piano
  • Dorsaf Hamdani, chant
  • Daniel Mille, direction musicale, accordéon
  • Lucien Zerrad, guitare, oud, arrangements
  • Zied Zouari, violon, alto
  • Zayed Yousef , percussions, oud
Épaulée par l’accordéoniste Daniel Mille, la chanteuse tunisienne Dorsaf Hamdani célèbre avec originalité deux grandes voix symboliques et mythiques : Barbara et Fairouz. Comme un poignant trait d’union entre la Dame en noir et la voix du Liban…

Fairouz est-elle une Barbara libanaise ? Plutôt que de répondre à cette question, Dorsaf Hamdani rend hommage à ces deux déesses mélancoliques du XXe siècle. La chanteuse tunisienne invente un dialogue osé entre ces divas, celle des bords de Seine et celle du Liban, mêlant musiciens orientaux et français. En 2014, Dorsaf Hamdani avait publié au disque l’enregistrement magnifique de cette rencontre rêvée. Un Barbara Fairouz doté d’arrangements épurés, sous la direction musicale de l'accordéoniste Daniel Mille qui offre l’écrin idéal aux chansons des deux femmes et les pare de nouveaux habits parfaitement taillés. En première partie, le pianiste de jazz Guillaume de Chassy présente une nouvelle création qui célèbre la grande mélodiste qu’était Barbara.