Concert

Création(s) Manifeste(s)

Ensemble intercontemporain - Matthias Pintscher - Gilbert Nouno - Lindberg, Sitzia, Rivas, Bedrossian

Matthias PintscherMatthias Pintscher © Frank Ferville
Événement(s) passé(s)

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Vendredi 14 juin 2019 — 20h30
Salle des concerts - Cité de la musique
Durée : environ 2h10 dont 1 entracte

Programme

  • Roque Rivas
    Campo abierto, pour trois groupes de musiciens et dispositif électronique (commande de l'Ircam-Centre Pompidou, création)
  • Franck Bedrossian
    Le Lieu et la Formule (commande de l'Ensemble intercontemporain, création)
    Entracte
  • Benoit Sitzia
    Echo-Manifeste (commande de l'Ensemble intercontemporain, création)
  • Magnus Lindberg
    Oeuvre nouvelle (commande de l'Ensemble intercontemporain, avec le soutien de la Fondation Meyer, création)

Distribution

  • Ensemble intercontemporain
  • Matthias Pintscher, direction
  • Augustin Muller, réalisation informatique Ircam
Donné dans le cadre du Festival-Académie ManiFeste organisé par l’Ircam, ce concert exemplifie la raison d’être de l’événement : promouvoir la création, en même temps que compléter la formation des figures marquantes de demain.

S’y côtoient ainsi références incontournables, personnalités déjà bien affirmées, et jeunes en devenir. Parmi les premières, on trouve évidemment le Finlandais Magnus Lindberg, dont les liens avec l’Ircam et l’Ensemble intercontemporain remontent à ses séjours parisiens, dans les années 1980. Viennent ensuite les deux quadras Roque Rivas et Franck Bedrossian. Chilien installé à Paris, le premier est un passionné d’architecture, qui représente pour lui un large réservoir d’inspiration. Dans Campo abierto, il travaille justement la mise en espace des sons à partir du modèle de la perspective, imaginant des points de fuite, et des mouvements qui éloignent ou rapprochent l’auditeur. Le second, à l’inverse, est un Parisien installé en Californie. La culture française ne cesse pourtant pas de l’habiter : le titre de sa pièce fait référence aux derniers mots du poème en prose « Vagabonds », dans lequel Rimbaud évoque avec amertume certaines « veillées atroces » en compagnie de Verlaine — alors qu’il était si « pressé de trouver le lieu et la formule ». La partition qu’en tire Bedrossian épouse la trajectoire des voyages du poète en Europe et au Harar. Quant au benjamin, Benoît Sitztia, il enrichit son approche de la composition d’un contact assidu avec le théâtre et la médiation.
Coproduction IRCAM - Centre Pompidou, Ensemble Intercontemporain, Philharmonie de Paris
Dans le cadre de Manifeste - 2019, Festival de l'IRCAM

Concert enregistré par France Musique, rediffusé le 26 juin 2019.

Écouter et regarder

Frank Bedrossian : Vayehi erev vayehi boker - Ensemble intercontemporain, Matthias Pintscher (direction)