Concert

Le Château de Barbe-Bleue - Bartók

Budapest Festival Orchestra - Iván Fischer - Márta Sebestyén - Ildikó Komlósi - Krisztián Cser

Ivan FischerIvan Fischer © Akos Stiller
Krisztian CserKrisztian Cser © Emmer László
Ildikó KomlósiIldikó Komlósi © DR
Dimanche 31 mars 2019 à 16h30

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Dimanche 31 mars 2019 — 16h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h50 dont 1 entracte

Programme

  • Danses populaires roumaines
    interprétées par un ensemble de musique populaire composé de membres du Budapest Festival Orchestra
  • Chants paysans hongrois
    Mélodies originales collectées par Bartók dans les villages hongrois.
    Chantées par Márta Sebestyén
  • Béla Bartók
    Danses populaires roumaines
    Entracte
  • Béla Bartók
    Le Château de Barbe-Bleue

Distribution

  • Budapest Festival Orchestra
  • Iván Fischer, direction
  • Márta Sebestyén, chant hongrois traditionnel
  • Ildikó Komlósi, soprano
  • Krisztián Cser, basse
Dans le second volet de leur diptyque Béla Bartók, Iván Fischer et le Budapest Festival Orchestra présentent Le Château de Barbe-Bleue, unique incursion du compositeur dans le domaine lyrique.

Le Château de Barbe-Bleue est indubitablement un des grands chefs-d’œuvre de l’opéra du XXe siècle — une œuvre avant-gardiste et visionnaire, sans doute créée trop tôt pour être comprise en son époque. S’emparant de l’histoire de Charles Perrault, il ne garde du conte originel que sa quintessence (c’est-à-dire le noyau de l’intrigue) et revisite son imagerie sous un angle symboliste et psychanalytique. Il déplace ainsi le lieu du drame : celui-ci n’évoque plus l’obéissance que l’épouse doit à son époux, mais le couple, la séduction, l’appétit insatiable (qu’il soit désir charnel ou curiosité) et sa satisfaction nécessairement fatale. Un authentique chef-d’œuvre qu’Iván Fischer et le Budapest Festival Orchestra éclairent d’une lumière opportune, en présentant dans le même concert les sources musicales que Bartók s’est appropriées au cours de ses recherches ethnomusicologiques : ce langage pentatonique inspiré des vieux chants populaires hongrois.

En lien avec ce concert

Atelier de pratique musicale

Récréation musicale - Enfants de 3 à 10 ans - Nés entre 2008 et 2015

Pour les enfants dont les parents assistent au concert de 16h30 — 31/03/2019 - 16h00

Écouter et regarder

Béla Bartók : Chants paysans hongrois - Budapest Festival Orchestra, Iván Fischer (direction)
Béla Bartók : Danses populaires roumaines pour orchestre Sz. 68, II. II. Brâul (danse du châle) - Orchestre du Festival de Budapest, Iván Fischer (direction)
Béla Bartók : Le Château de Barbe-Bleue, 48. Nézd, hogy derul már a váram [Vois, la lumière à flots pénètre] - Orchestre de la Philharmonie nationale hongroise, Samuel Ramey (basse), Ádám Fischer (direction)