Concert

Pelléas

Les Dissonances - David Grimal - Alexandre Gattet - Wagner, Strauss, Schönberg

David GrimalDavid Grimal © Benoit Linero
Événement(s) passé(s)

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mardi 24 septembre 2019 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 2h10 dont 1 entracte

Programme

  • Richard Wagner
    Prélude et mort d'Isolde
  • Richard Strauss
    Concerto pour hautbois
    Entracte
  • Arnold Schönberg
    Pelléas et Mélisande

Distribution

  • Les Dissonances
  • David Grimal, direction artistique
  • Alexandre Gattet, hautbois
Riche programme de musique austro-allemande – ou le lyrisme dans tous ses états : exacerbé chez Wagner, sombre et passionné dans le Pelléas de Schönberg, enjoué et presque détaché dans l’hommage au classicisme signé Richard Strauss.

Prélude et mort d’Isolde ne cesse de fasciner par l’imbrication vertigineuse de ses thèmes, son flux et reflux, son pinacle extatique. Bien différent, le Concerto pour hautbois est l’œuvre d’un Richard Strauss de 81 ans. Sorte d’hommage à Mozart, dont il retrouve l’esprit, il témoigne aussi de tournures harmoniques et rythmiques typiques de son auteur. Le compositeur allemand avait incité Schönberg, plus de quarante ans plus tôt, à écrire un opéra sur le Pelléas et Mélisande de Maeterlinck. Mais son confrère autrichien jeta son dévolu sur la forme du poème symphonique.  Sommet de la musique postromantique, cette partition d’ampleur marque par son lyrisme flamboyant – jusqu’au tragique –, la densité de son tissu orchestral, ses sombres circonvolutions.

Écouter et regarder

Richard Wagner : Prélude et Mort d’Isolde - Orchestre National de Lille, Jean-Claude Casadesus (direction)
Arnold Schönberg : Pelléas et Mélisande - Staatskapelle Berlin, Daniel Barenboim (direction)

Wolfgang Amadeus Mozart : Concerto pour hautbois - Les Dissonances, Alexandre Gattet (hautbois)