Concert

Saburo Teshigawara

Lost in Dance / Pierrot lunaire - Solistes de l’Ensemble intercontemporain - Salomé Haller - Rihoko Sato - Berg, Schönberg

Saburo TeshigawaraSaburo Teshigawara © Akihito Abe

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mercredi 13 mai 2020 — 20h30
Jeudi 14 mai 2020 — 20h30
Salle des concerts - Cité de la musique

Programme

  • Alban Berg
    Suite Lyrique
  • Arnold Schönberg
    Pierrot lunaire

Distribution

  • Solistes de l'Ensemble intercontemporain
  • Salomé Haller , soprano
  • Saburo Teshigawara, Mise en scène, scénographie, lumières, costumes, danse
  • Rihoko Sato, danse
Avec Rihoko Sato, le danseur et chorégraphe Saburo Teshigawara saisit l’essence de l’École de Vienne pour créer un spectacle multidisciplinaire, en collaboration avec les solistes de l’Ensemble intercontemporain.

Les chorégraphies de Teshigawara forment un accord parfait avec le répertoire du XXe siècle. En 2017, il avait présenté Flexible Silence, sur des pièces de Toru Takemitsu interprétées par l’Ensemble intercontemporain. Teshigawara utilise cette fois-ci comme matériau le Pierrot Lunaire de Schönberg, une œuvre de 1912 qui a marqué son époque. Le chorégraphe japonais a façonné ce spectacle avec la danseuse Rihoko Sato, membre de sa compagnie KARAS depuis 1996, et dont l’interprétation d’une de ses pièces, She, a fait forte impression au Japon. L’autre pièce de la soirée est la Suite lyrique d’Alban Berg, inspirée par ses sentiments à l’égard de Hanna Fuchs, le compositeur insérant secrètement dans la partition des éléments symboliques de leur amour.
Coproduction Ensemble Intercontemporain, Philharmonie de Paris

Écouter et regarder

Alban Berg : Suite lyrique - Quatuor Arditti
Arnold Schönberg : Pierrot lunaire - Salomé Haller (mezzo-soprano), Solistes de l’Ensemble intercontemporain