Concert

Iveta Apkalna

J. S. Bach, Glass

Iveta ApkalnaIveta Apkalna © Maxim Schulz
Événement(s) passé(s)

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Samedi 8 février 2020 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 2h00 dont 1 entracte

Programme

  • Johann Sebastian Bach
    Fantaisie BWV 572
  • Philip Glass
    Music in Contrary Motion
  • Johann Sebastian Bach
    Passacaille et Fugue BWV 582
  • Philip Glass
    Dance no 4
    Entracte
  • Johann Sebastian Bach
    Toccata, Adagio et Fugue BWV 564
  • Philip Glass
    Satyagraha. Act III – Conclusion
    arrangement de Michael Riesman
  • Johann Sebastian Bach
    Toccata et Fugue BWV 565

Distribution

  • Iveta Apkalna, orgue
Il est rare pour un organiste de maîtriser deux périodes aussi différentes de l’histoire de la musique. C’est ce que réussit avec brio Iveta Apkalna, qui nous fait entendre entre les œuvres de Bach et Glass des liens insoupçonnés.

Les œuvres pour orgue de Bach sont les joyaux du répertoire de cet instrument, le réceptacle privilégié de ses idées contrapuntiques. Elles sont placées en dialogue avec les pièces de Philip Glass, soigneusement choisies par Iveta Apkalna, qui défend cette double écoute depuis plusieurs années. Glass, qui eut comme professeur Nadia Boulanger, est indéniablement influencé par le Cantor de Leipzig ; c’est ce qu’on entend dans sa Music in Contrary Motion, proche du Prélude n°2 du Clavier bien tempéré. On est par ailleurs frappé par la modernité de l’écriture de Bach, qui apparaît ici comme un précurseur lointain du minimalisme.

Écouter et regarder

Johann Sebastian Bach : Toccata et fugue BWV 565 - Iveta Apkalna (orgue)
Philip Glass : Dance n° 4 - Iveta Apkalna (orgue)