Concert

Quatuor Arod / Elsa Dreisig

Schubert, Webern, Schönberg

Quatuor ArodQuatuor Arod © Marco Borggreve
Elsa DreisigElsa Dreisig © Simon Fowler
Vendredi 11 octobre 2019 à 20h30

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Vendredi 11 octobre 2019 — 20h30
Le Studio - Philharmonie
Durée : environ 1h20 dont 1 entracte

Programme

  • Franz Schubert
    Quatuor à cordes no 4
  • Anton Webern
    Langsamer Satz
    Entracte
  • Arnold Schönberg
    Quatuor n° 2, pour soprano et cordes

Distribution

  • Quatuor Arod
  • Jordan Victoria, violon
  • Alexandre Vu, violon
  • Tanguy Parisot, alto
  • Samy Rachid, violoncelle
  • Elsa Dreisig, soprano
Fondé en 2013, le Quatuor Arod a rapidement gagné en maturité, comme en témoigne son premier prix au Concours de l’ARD de Munich, en 2016. Il revient à la Philharmonie avec un programme mettant en perspective les première et deuxième écoles de Vienne.

Le Quatuor Arod ouvre son programme sur le Quatuor no. 4 de Schubert : une œuvre de jeunesse, qui rayonne d’une spontanéité merveilleuse et d’une authentique joie musicale : c’est pour sa famille, et lui-même à l’alto, que Schubert l’a composée. Renouvelant le propos romantique, le trop rare Langsamer Satz de Webern nous offre une transition idéale vers le Quatuor no. 2 de Schönberg, une œuvre incomprise à sa création. Le pas décisif vers l’atonalité n’a pourtant pas encore été franchi. De l’aveu même du compositeur, cette partition est toutefois une étape déterminante dans son éloignement de la tonalité. Sa principale singularité demeure la partie de soprano qui, pour les deux derniers mouvements, chante deux Lieder d’après Stefan George.

Écouter et regarder

Arnold Schönberg : Quatuor à cordes n° 2 - Quatuor Prazak
Franz Schubert : Quatuor à cordes n° 4 - Quatuor Casals
Anton Webern : Langsamer Satz - Quatuor Signum