Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche
Message d’information

Bienvenue sur le nouveau site de la Philharmonie

Un nouveau site totalement repensé, plus vivant et personnalisé.

En savoir plus

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Gautier Capuçon / Frank Braley

Beethoven
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 2h25 dont 1 entracte

Programme

Ludwig van Beethoven
Sonate pour violoncelle et piano n° 1
Sonate pour violoncelle et piano n° 2
Entracte
Sonate pour violoncelle et piano n° 3
Sonate pour violoncelle et piano n° 4
Sonate pour violoncelle et piano n°5

Distribution

Gautier Capuçon, violoncelle
Frank Braley, piano
Après les avoir enregistrées en 2016, Gautier Capuçon et Frank Braley se confrontent en concert aux cinq sonates pour violoncelle et piano de Beethoven. Couvrant toute sa vie créatrice, elles en dévoilent toutes les facettes de l’inspiration.

En 1796, Beethoven se rendit à Berlin à la cour de Frédéric Guillaume II, roi de Prusse – lui-même violoncelliste de talent – et composa à cette occasion les deux premières sonates pour violoncelle et piano. La toute première occupe un rôle important dans l’histoire de la musique : la partie de piano, extrêmement conséquente, y est écrite intégralement. Auparavant, les sonates pour violoncelles se contentaient généralement d’un accompagnement de basse continue. La Troisième, contemporaine des Cinquième et Sixième Symphonies, demeure sans doute la plus admirée des cinq. Le violoncelle y est cette fois traité d’égal à égal avec le piano. Parmi les sonates de l’Opus 102, d’une densité frappante, la première fut d’abord intitulée « sonate libre », en raison sans doute de sa fantaisie et de son humour caractéristiques.
Karina-Canellakis

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris

Pour repartir après ce concert

taxi G7