Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Days Off
du 4 au 13 juillet 2021
Toute la programmation

Music for Airports (Brian Eno) par l'Ensemble Social Silence

1re partie: Hania Rani
Concert
Salle des concerts - Cité de la musique
Durée : environ 2h30 dont 1 entracte

Programme

Distribution

Première partie
Entracte
Première Partie
Hania Rani , piano
Brian Eno
Music for airports
Seconde partie
Music for Airports (Brian Eno)
Ensemble Social Silence
Joachim Baumerder , violon ténor
Hugo Zeitter , batterie
Nathanael Mevel , machines
Eli Frot , claviers
David Huang , guitare
Félix Gerbelot , violon
Hugo Van Rechem , violon
Elie Hackel , violon
Robin Antunes , violon

L’accès à ce concert ne nécessite pas la présentation d’un pass sanitaire.



Le Music for Airports de Brian Eno, pierre angulaire de l’ambient, dans une version revisitée pour instruments et bandes par l’Ensemble Social Silence.

Au milieu des années 1970, Brian Eno baptise et donne ses lettres de noblesse à un genre musical émergeant, l’ambient, dont Erik Satie, La Monte Young ou John Cage pourraient être les parrains. Boucles lancinantes jouées de façon aléatoire par des magnétophones, la pièce Discreet Music marque l’année 1975 mais c’est avec Ambient 1: Music for Airports en 1978, que le musicien anglais théorise le genre, une musique minimaliste pouvant être « activement écoutée ou ignorée, selon le choix de l'auditeur », à même d’influencer discrètement l’environnement où elle est diffusée. L’Ensemble Social Silence (augmenté d’un quatuor à cordes) revisite aujourd’hui l’album de Brian Eno dans une version instrumentale, en associant les boucles à l’improvisation, les nappes de violons aux couleurs électroniques des machines. On se laisse bercer par ces quatre lents mouvements combinant la répétition et l’aléatoire. Une zone d’embarquement confortable pour une expérience unique.

Brian Eno ne sera pas présent lors de ce concert.

 

1re partie : Hania Rani

En deux albums, la jeune pianiste polonaise Hania Rani s’est imposée comme un talent à part sur une scène néo-classique dont elle redessine notablement l’horizon. Paru en 2019, Esja dévoilait un art du paysage sensible, une capacité à traduire des émotions et des images en délicates pièces instrumentales, composées et interprétées seule au piano. L’an passé, Home, suite enregistrée et mixée entre Varsovie et Berlin, ajoutait au tableau de discrètes touches d’électronique et quelques éléments rythmiques, témoignage d’une inspiration qui doit autant à Chopin qu’à Nils Frahm. Surtout, Hania Rani y dévoilait une voix diaphane au charme envoûtant, qui séduira notamment les fans d’Agnes Obel. 

Écouter et regarder

Social Silence - Brian Eno - Music For Airports (Live @ La Gaîté Lyrique)
Karina-Canellakis

Salle des concerts - Cité de la musique

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris