Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Musique et danse

Exprimer son identité : danses et musiques de rue
Cycles de conférences
Salle de conférence - Philharmonie
Durée : environ 2h00
Avec  Milady Lubrano , conférencière

De la simple découverte à l’approfondissement, les cycles de conférences permettent à chacun d’enrichir ses connaissances. Chaque thématique propose d’aborder la musique, populaire ou savante, dans son contexte historique, sociologique et esthétique.

Peut-on danser sans musique ? Peut-on composer pour un ballet sans être danseur ? La relation intime entre musique et danse n’a cessé de se construire et d’évoluer. Ce cycle de conférences retrace l’histoire de ce lien qui, à travers les différentes visions de chorégraphes et compositeurs, a oscillé entre quête d’autonomie et/ou de complémentarité.

La rue est le lieu où sont nés de nombreux mouvements artistiques mais un seul revendique l’appartenance à ce symbole de la vie urbaine : le hip-hop. Mouvement artistique et culturel né dans le ghetto du Bronx à New York, le hip-hop a longtemps eu mauvaise réputation. Pourtant, les valeurs qu’il prône sont universelles (respect, unité, paix, connaissance, amusement…). Transformer l’énergie négative en énergie positive telle est la vocation de la culture hip-hop : exprimer sa haine au travers des arts plutôt qu’au travers des armes.

En 50 ans d’existence (1973-2023), le hip-hop est devenu un des symboles de la rébellion contre un système injuste. Les arts qui la composent (graff, rap, DJing, MCing, breaking) apparaissent comme de moyens d’exprimer ces (et ses) messages. L’enjeu de cette conférence conduite par une B-girl (c’est-à-dire une danseuse hip-hop) est de mettre en exergue les manières d’exprimer son identité au travers des connexions entre danses (Popping, Locking, Freestyle, Breaking) et musiques de rue. Cette identité est double dans la mesure où elle montre l’appartenance du b-boy à un groupe de la famille hip-hop (identité collective) et qu’elle le révèle en tant qu’individu (identité personnelle).

Originaire de Grenoble, B-girl MILADY danse depuis 22 ans. Titulaire d'un master en droit, économie et gestion, elle a commencé à « breaker » en 2000 dans la MJC de son quartier à l’âge de 15 ans. Elle se forme aux breaking, en France et à l’étranger, auprès de danseurs d’horizons différents. A leurs côtés, elle a su appréhender cette énergie nouvelle venue des Etats-Unis. Forte de ces rencontres, MILADY a su développer sa propre expression artistique en participant à des battles, des shows ou à des créations artistiques variées comme MALAD’1 ou le spectacle de magie Mystères d’Orient... Elle est cofondatrice de l’association O Lieu Danse. En 2015, à la suite de sa formation aux danses hip-hop « old school » à Takamouv’ à Lyon, elle décide de transmettre la culture hip-hop par différents moyens et devient professeur. En 2018, elle publie Les danses de la culture hip-hop. MILADY est l’invitée de l’émission de radio La Bande originale sur France Inter en tant qu’experte de la culture hip-hop suite à la sortie du film Break. Elle donne la conférence Décryptage du monde hip-hop en format TEDx à l’université de Savoie. En 2021, elle co-écrit le roman Meurtre sur le playground qui allie enquête policière et monde du hip-hop.

Karina-Canellakis

Salle de conférence - Philharmonie

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris