Une leçon de musique par William Christie

La rhétorique de la passion

William Christie - Les Arts FlorissantsWilliam Christie - Les Arts Florissants © Jean-Baptiste Millot
Événement(s) passé(s)
Mercredi 25 mars 2015 — 20h30
Salle des concerts - Cité de la musique

Programme

  • Giaches de Wert
    Madrigal extrait de Il quinto libro de madrigali a cinque, sei et sette voci (1580)
    Queste non son più lagrime
  • Georg Friedrich Haendel
    Extrait de Orlando, HWV 31 (Act II, sc. 10)
    Aria "Ah! stigie larve, ah! scelerati spettri!"
    Extrait de Il Trionfo del Tempo e del Disinganno, HWV 46a Aria « Lascia la spina »
  • Antonio Vivaldi
    Extrait de la Virtù trionfante dell'Amore e dell'Odio
    Aria "Care pupille"
    Extrait de Ottone in Villa, RV 729
    Aria " Gelosia, tu già rendi l'alma mia"
    Extrait de Orlando Furioso, RV.Anh.84 (II,15)
    Aria "Ah sleale, ah spergiura"
  • Domenico Sarro
    Extrait de L'impresario delle Canarie
    Intermezzo Primo (extraits)
  • Joseph Haydn
    Extraits de La Canterina, Hob. XXVIII:2 (Act I, 8)
    Quartetto "Scellerata ! mancatrice ! traditrice !"
  • bis
  • Gioacchino Rossini
    La Cenerentola, Sestesso "Voi siete?"
  • Alessandro Stradella
    Extrait de la cantate Amanti olà olà, Accademia d'Amore
  • Giaches de Wert
    Queste non son più lagrime

Distribution

  • William Christie, direction, présentation, clavecin
  • Les Solistes du Jardin des Voix
  • Lucía Martín-Cartón, soprano
  • Lea Desandre, mezzo-soprano
  • Carlo Vistoli, contre-ténor
  • Nicholas Scott, ténor
  • Renato Dolcini, baryton
  • John Taylor Ward, basse
  • Orchestre des Arts Florissants
  • Florence Malgoire, violon
  • Catherine Girard, violon
  • Galina Zinchenko, alto
  • Simon Heyerick, alto
  • Alix Verzier, violoncelle
  • Jonathan Cable, contrebasse
  • Serge Saitta, flûte allemande
  • Pier Luigi Fabretti, hautbois
  • Michel Henry, hautbois
  • Claude Wassmer, basson
  • Benoît Hartoin, clavecin
Entouré par les solistes du Jardin des voix, son académie pour les jeunes chanteurs, et par les musiciens des Arts Florissants, qui ont fêté leurs trente ans en 2009, William Christie propose une leçon de musique sur l’éloquence à l’âge d’or de la musique baroque italienne. Le pionnier de la redécouverte de la musique baroque, toujours soucieux de transmission, axe son concert pédagogique autour de la rhétorique de la passion et l’éloquence à l’âge d’or de la musique italienne, endossant tour à tour ou tout à la fois les habits d’instrumentiste, chef ou conférencier.

Véritable laboratoire des passions, la musique baroque exalte les mouvements de l’âme des figures qu’elle met en scène. Amour, haine, jalousie, déception, colère… Comment sommes-nous convaincus par l’expression de ces sentiments ? Quels sont les procédés qui les rendent crédibles ? Quelle est cette rhétorique de la passion qui rend la musique si éloquente ?
Les Arts Florissants – formation associée à la Philharmonie de Paris – sont soutenus par le ministère de la Culture et de la Communication, la Ville de Caen et la Région Basse-Normandie. Ils sont en résidence au théâtre de Caen. IMERYS et ALSTOM sont leurs Grands Mécènes.