Musique de chambre

Harriet Krijgh

Rising Stars

Harriet KrijghHarriet Krijgh © Nancy Horowitz
Magda AmaraMagda Amara © G. Titze
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mardi 5 janvier 2016 — 20h30
Amphithéâtre - Cité de la musique

Programme

  • Felix Mendelssohn
    Sonate pour violoncelle et piano n°2
  • Olivier Messiaen
    Louange pour l'éternité de Jésus
    Entracte
  • Sergueï Rachmaninov
    Sonate op.19

Distribution

  • Harriet Krijgh, violoncelle
  • Magda Amara, piano
Afin de préparer votre venue et de faciliter les contrôles liés au plan Vigipirate renforcé à la Philharmonie de Paris, nous vous remercions de vous présenter aux entrées en avance.



Ce concert est soutenu par ECHO (European Concert Hall Organisation), réseau auquel appartient la Philharmonie de Paris, grâce auquel de jeunes solistes se produisent dans les plus grandes salles.

À 24 ans, la Néerlandaise Harriet Krijgh est l’une des stars montantes du violoncelle européen.

Le public du Musikverein de Vienne comme celui du Concertgebouw d’Amsterdam a pu goûter à la grâce de son jeu. Avec déjà quatre albums à son actif, Harriet Krijgh a enregistré Haydn, Brahms, Debussy, Franck, Offenbach, Fauré ou bien encore Bruch. Pour ce récital parisien, elle interprète, sur son violoncelle Giovanni Paolo Maggini de 1620, la Sonate pour violoncelle et piano nº 2 de Mendelssohn, Louange pour l'éternité de Jésus de Messiaen (cinquième mouvement du Quatuor pour la fin du Temps) et, enfin, la Sonate pour violoncelle et piano op. 19 de Rachmaninov : un triptyque aux contours diversifiés pour lequel elle est accompagnée de la pianiste russe Magda Amara.
Ces artistes sont présentées par le Musikverein Wien et le Wiener Konzerthaus.