Musique de chambre

Brahms sonates

Renaud Capuçon / Nicholas Angelich

Renaud Capuçon Renaud Capuçon © S. Fowler
Nicholas AngelichNicholas Angelich © J-B. Millot
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Lundi 13 mars 2017 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Johannes Brahms
    Sonate pour violon et piano n°1, en sol majeur, op. 78
    Sonate pour violon et piano n°2 op. 100
    Entracte
  • Johannes Brahms
    Sonate pour violon et piano n° 3, en ré mineur, op. 108

Distribution

  • Renaud Capuçon, violon
  • Nicholas Angelich, piano
Figures de proue de leur génération, Renaud Capuçon et Nicholas Angelich forment un duo particulièrement complice. Ils s’emparent des trois trios de Brahms, pierre angulaire du répertoire chambriste, aux atmosphères aussi captivantes que contrastées.

Amis depuis de nombreuses années, le violoniste français le plus célèbre de sa génération et le pianiste américain formé à Paris – une des plus belles sensibilités de notre temps -, ont su constituer un duo exemplaire. Composé entre 1878 et 1888, le tryptique brahmsien s’affirme comme un monument de tout le répertoire chambriste, d’une rare exigence. À la première sonate la noblesse pleine de grâce, une pudeur de sentiments remarquablement éloquente, une douce lumière. A la suivante l’expression affable, la sérénité. Bien que commençant tel un rêve immatériel, la dernière se révèle vite comme la plus physique et robuste des trois. Sa haute virtuosité et son impétuosité s’allient à un caractère chantant incomparable.

Concert enregistré par France Musique

Écouter et regarder

Violin Sonata No. 1 in G Major, Op. 78: I. Vivace ma non troppo
Violin Sonata No. 2 in A Major, Op. 100: II. Andante tranquillo - Vivace - Andante - Vivace di più - Andante - Vivace
Violin Sonata No. 3 in D Minor, Op. 108: III. Un poco presto e con sentimento