Musique de chambre

André Jolivet

Marine Perez - Manuel Vioque-Judde - Emmanuelle Bertrand - Sylvain Blassel - Florent Boffard - Debussy, Varèse, Jolivet

Marine PerezMarine Perez © Jean Radel
Manuel Vioque-JuddeManuel Vioque-Judde © Caroline Doutre
Emmanuelle BertrandEmmanuelle Bertrand © Jean-Baptiste Millot
Florent BoffardFlorent Boffard © Jean-Baptiste Millot
André JolivetAndré Jolivet © Bridgeman Images
Mardi 3 mars 2020 à 20h30

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mardi 3 mars 2020 — 20h30
Amphithéâtre - Cité de la musique

Programme

  • Claude Debussy
    Sphinx, pour flûte solo
    Sonate pour violoncelle et piano
    Sonate pour flûte, alto et harpe
  • Edgar Varèse
    Density 21,5, pour flûte solo
  • André Jolivet
    Mana, pour piano solo
    Trio pour flûte, violoncelle et harpe

Distribution

  • Marine Perez, flûte
  • Manuel Vioque - Judde, alto
  • Emmanuelle Bertrand, violoncelle
  • Sylvain Blassel, harpe
  • Florent Boffard , piano
La fine fleur de la musique de chambre illumine un attrayant programme : trois œuvres sensuelles et souples de Debussy et Mana de Jolivet, aux troublants pouvoirs magiques, encadrent Density 21.5 de Varèse, page majeure du répertoire pour flûte.

Debussy et Varèse ont enrichi de manière significative le répertoire pour flûte. Le premier dans Syrinx, dont les volutes sensuelles sont devenues un passage obligé pour tout soliste, le second dans Density 21.5 (la densité du platine, dont était faite la flûte du créateur Georges Barrère). Le Sonate pour violoncelle et piano et celle pour flûte, alto et harpe font partie du dernier triptyque chambriste du compositeur de La Mer, deux partitions parmi les plus inspirées de leur auteur, tour à tour d’un élan fantasque et d’une suprême élégance.  Enfin, place à André Jolivet, compositeur qui connut une grande célébrité et semble quelque peu négligé de nos jours. Une raison supplémentaire de goûter Mana, son grand œuvre incantatoire pour piano et une rareté, le Trio pour flute, violoncelle et harpe de 1934.

En lien avec ce concert

Clé d'écoute

Le Trio pour flûte, violoncelle et harpe

d'André Jolivet — 03/03/2020 - 19h30

Écouter et regarder

Sonate pour violoncelle et piano en Ré Mineur, L. 135: III. Finale. Animé, léger et nerveux
André Jolivet : Mana - Marie-Josèphe Jude (piano)
Edgar Varèse : Densité 21,5 - Emmanuel Ophèle (flûte)
Claude Debussy : Syrinx - Emmanuelle Ophèle (flûte)
Claude Debussy : Sonate pour flûte, alto et harpe -Emmanuel Pahud (flûte), Amihai Grosz (alto), Marie-Pierre Langlamet (harpe)