Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Martha Argerich, Gidon Kremer, Mischa Maisky

Beethoven, Chostakovitch, Weinberg, Loboda, Silvestrov
Musique de chambre
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 2h10 dont 1 entracte

Programme

Distribution

Ludwig van Beethoven
Sonate pour violoncelle et piano n°2 en sol mineur, op. 5
Mieczyslaw Weinberg
Sonate pour violon et piano n°5, op. 53
Entracte
Valentin Silvestrov
Sérénade pour violon solo
Igor Loboda
Requiem – Dedication to Endless Suffering of Ukraine, pour violon solo
Dmitri Chostakovitch
Trio avec piano n°2 en mi mineur, op. 67
Martha Argerich, piano
Gidon Kremer, violon
Mischa Maisky, violoncelle

Le trio formé par Martha Argerich, Gidon Kremer et Mischa Maisky signe la réunion de trois immenses talents portés par un goût commun pour le partage intime de la musique de chambre.

Leur collaboration remonte au XXe siècle : Argerich, Kremer et Maisky sont des partenaires de longue date toujours animés par le plaisir de jouer ensemble. Parmi les compositeurs avec lesquels le trio se sent des affinités particulières, on trouve Chostakovitch, qu’ils ont enregistré dès 1999. Ils mettent le compositeur en regard avec l’un de ses quasi-compatriotes (il est d’origine polonaise), toujours très peu connu en dehors de la Russie : Mieczyslaw Weinberg. Violemment balloté par le XXe siècle, confronté à des difficultés politiques terribles, à la fois comme juif et comme musicien, Weinberg a composé une œuvre comparable, en qualité comme en quantité, à celle de ses plus célèbres contemporains, tels Prokofiev ou Chostakovitch.

Karina-Canellakis

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris

Pour repartir après ce concert

taxi G7