Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Biennale de quatuors à cordes
du 12 au 23 janvier 2022
Toute la programmation

Quatuor Hagen

Mozart, Dvořák
Musique de chambre
Salle des concerts - Cité de la musique
Durée : environ 1h30 dont 1 entracte

Programme

Distribution

Wolfgang Amadeus Mozart
Quatuor à cordes n° 20
Entracte
Antonín Dvořák
Quatuor à cordes n°13
Quatuor Hagen
Lukas Hagen, violon
Rainer Schmidt, violon
Veronika Hagen, alto
Clemens Hagen, violoncelle

Quarante ans de carrière, et pas une ride ! Avec le raffinement qui fait sa marque, le Quatuor Hagen chantera un Mozart idéal avant d’accentuer l’intensité de l’un des plus parfaits quatuors de Dvořák, star de cette Biennale.  

« Ce morceau a été écrit avec une flamme imaginative et cette justesse qui ont, depuis longtemps, gagné à Herr Mozart la réputation d’être l’un des meilleurs compositeurs d’Allemagne », nous fait dire Franz Anton Hoffmeister (1754-1812), éditeur du K 499 (1786) du cher Amadeus. Coincé entre les quatuors dédiés à Haydn et six « Prussiens », celui-ci cache « son désespoir sous un masque de gaîté » (Alfred Einstein dixit). Du clair-obscur classique aux impétueux changements d’humeur romantiques, il n’y a qu’un pas que les Hagen franchiront dans le n°13 (1895) de Dvořák. D’une envergure aussi ambitieuse que sa facture est remarquable, l’œuvre sonne comme le retour aux sources d’un enfant de Bohême tout juste revenu d’Amérique. Quel sommet !  

Karina-Canellakis

Salle des concerts - Cité de la musique

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris