Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Compositrices d'hier
du 16 novembre 2023 au 4 juin 2024
Toute la programmation

Variations romantiques

Alexandre Pascal - Léa Hennino - Héloïse Luzzati - Célia Oneto Bensaid - Le Beau, Strohl
Musique de chambre
Amphithéâtre - Cité de la musique
Durée : environ 1h10

Programme

Distribution

Luise Adolpha Le Beau
Quatuor avec piano op. 28 en fa mineur
Rita Strohl
Quatuor pour piano et cordes en ré mineur
Alexandre Pascal , violon
Léa Hennino , alto
Héloïse Luzzati , violoncelle
Célia Oneto Bensaïd , piano

Deux compositrices, l’une allemande, l’autre française, reconnues de leur vivant puis injustement oubliées. Comme celles de tant d’autres créatrices, leurs œuvres inspirées sont enfin redécouvertes, tels ces deux quatuors pour piano et cordes.

La compositrice allemande Luise Adolpha Le Beau (1850-1927) fut l’élève de Josef Rheinberger, dont Richard Strauss et Wilhelm Furtwängler figurent aussi au nombre des disciples, et reçut des leçons de Clara Schumann. Son avenant Quatuor pour piano et cordes de 1883 est caractéristique de son style tour à tour contemplatif et flamboyant. Rita Strohl (1865-1941) fut soutenue en son temps par des personnalités telles que Fauré, Vincent d’Indy et Saint-Saëns. Ces dernières années, les interprètes redécouvrent son œuvre, marquée par un certain mysticisme et influencée par l’art symboliste. Daté de 1891, son Quatuor pour piano et cordes se conclut, comme le premier de Beethoven – modèle avéré de la jeune créatrice –, sur un thème et variations. 

En collaboration avec Elles Women Composers

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris

À découvrir

Musique de chambre

Belle époque

Mardi 4 juin 2024 à 20h00
Place est faite aux compositrices françaises dans cette onzième édition parisienne du festival Palazzetto Bru Zane…
Infos et réservation