Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche
Message d’information

Pass sanitaire

En savoir plus

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Stockhausen / Dienstag aus Licht

Le Balcon - Le Jeune Chœur de Paris - Élèves du Conservatoire de Paris - Maxime Pascal
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 3h25 dont 1 entracte

Programme

Karlheinz Stockhausen
Dienstag aus Licht
Opéra en un salut, deux actes et un adieu pour dix-sept interprètes, acteurs, mimes, choeur, orchestre et électronique
Salut du Mardi
Acte I - La Course des années
Entracte
Acte II - Invasion - Explosion avec Adieu

Distribution

Le Balcon
Le Jeune Choeur de Paris
Elèves du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP)
Maxime Pascal, direction, conception du spectacle
Damien Bigourdan, conception du spectacle, direction scénique
Elise Chauvin, soprano, (Eva)
Léa Trommenschlager, soprano, (Eva)
Hubert Mayer, ténor, (Michael), (Général des troupes de Michael)
Damien Pass, basse, (Lucifer), (Général des troupes de Lucifer)
Henri Deléger, trompette, (Premier combattant des troupes de Michaël), (Michaël)
Mathieu Adam, trombone, (Premier combattant des troupes de Lucifer)
Sarah Kim, synthétiseur, (Synthi-Fou)
Richard Wilberforce, chef de choeur
Nieto, conception du spectacle, création visuelle
Myrtille Debièvre , scénographie
Florent Derex, projection sonore
Augustin Muller, réalisation informatique musicale
Pascale Lavandier, costumes
Catherine Verheyde, lumières
Changement d’horaire : suite à l’instauration d’un couvre-feu en Île-de-France, ce spectacle débutera à 16h00 au lieu de 19h30. Vos billets restent valables.

COUVRE-FEU : PROGRAMMATION, HORAIRES ET CONDITIONS D’ACCUEIL

Maxime Pascal et son ensemble Le Balcon poursuivent l’exploration de Licht de Stockhausen. Dienstag, la deuxième journée, se place sous l’égide de Mars, le Dieu de la guerre. Une guerre qui oppose l’archange Michael, héros du cycle, et Lucifer.

Si le combat de l’archange et du diable est un tableau biblique bien connu, Stockhausen le traite de manière assez singulière. Au reste, tout au long du cycle, la figure de Michael est une projection du compositeur lui-même. Selon Maxime Pascal, qui s’est engagé avec son Ensemble Le Balcon dans cette intégrale Licht pour la Philharmonie de Paris, « les élucubrations cosmiques et mystiques de Stockhausen n’ont rien d’un délire mégalomane, elles sont davantage une réponse à la violence des traumas qu’il a subis enfant (la mort du père, de la mère, les horreurs de la guerre). La question de l’enfance est primordiale pour comprendre sa musique : sa naïveté doit être interprétée comme positive. Il a décidé de la préserver, sans toutefois s’y enfermer. »
COPRODUCTION LE BALCON, FESTIVAL D’AUTOMNE À PARIS, CONSERVATOIRE NATIONAL SUPÉRIEUR DE MUSIQUE ET DE DANSE DE PARIS, PHILHARMONIE DE PARIS AVEC LE SOUTIEN DE LA FONDATION ERNST VON SIEMENS
Karina-Canellakis

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris