Récital piano

Khatia Buniatishvili

Schubert, Liszt

Khatia BuniatishviliKhatia Buniatishvili © Jean-Baptiste Millot
Lundi 25 mars 2019 à 20h30

S’abonner

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites
  • Taxi G7

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Tarifs et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Lundi 25 mars 2019 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Franz Schubert
    Sonate D 960
  • Franz Schubert / Franz Liszt
    Ständchen
    Gretchen am Spinnrade
    Erlkönig
  • Franz Liszt
    Etude d'exécution transcendante n° 4 "Mazeppa"
    Rhapsodie hongroise n°6

Distribution

  • Khatia Buniatishvili, piano
Autant connue pour ses apparitions médiatiques que son tempérament flamboyant, Khatia Buniatishvili délaisse les pages virtuoses qu’elle affectionne pour se confronter à la musique la plus sensible qui soit : celle de Schubert.

Météore du piano, Kathia Buniatishvili s’est fait en quelques années un nom. Sa réputation n’est plus à faire. Très médiatique, elle est aussi à l’aise sur les plateaux de télévision que sur les plus grandes scènes du monde. Ses tenues glamour, son sens du spectacle, sa sensualité se mêlent à des moyens étonnants et un abattage remarquable. Celle qui n’a cessé de parcourir quelques-unes des œuvres les plus virtuoses du répertoire (Liszt, Prokofiev, Rachmaninov…) se lance un nouveau défi en interprétant des œuvres de Schubert. La rencontre entre le musicien « absolu », ennemi de l’effet, le plus poignant des compositeurs, et la tigresse du clavier, a de quoi intriguer. Un nouveau départ pour l’artiste géorgienne.
 

Écouter et regarder

Franz Liszt : Études d’exécution transcendante, 5. Feux-follets - Khatia Buniatishvili (piano)
Franz Schubert : Sonate pour piano n° 21 en si bémol majeur D. 960, III. Scherzo - Mitsuko Uchida (piano)
Franz Schubert (transcr. Franz Liszt) : Erlkönig (transcription piano seul) - Valentina Lisitsa