Récital piano

Pierre-Laurent Aimard

Sweelinck, Benjamin, Berg, Beethoven

Pierre-Laurent AimardPierre-Laurent Aimard © Marco Borggreve
Jeudi 13 février 2020 à 20h30

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Jeudi 13 février 2020 — 20h30
Salle des concerts - Cité de la musique
Durée : environ 1h45 dont 1 entracte

Programme

  • Jan Pieterszoon Sweelinck
    Fantasia a 4 – Echo
  • George Benjamin
    Shadowlines
  • Alban Berg
    Sonate
    Entracte
  • Ludwig van Beethoven
    Sonate n°29 op. 106 "Hammerklavier"

Distribution

  • Pierre-Laurent Aimard, piano
Figure incontournable du piano français, Pierre-Laurent Aimard interprète ici cinq œuvres, dont Shadowlines, qui lui a été dédiée par George Benjamin. À la fois douces et tourmentées, ces lignes d’ombre révèlent une obscure beauté.

Écrites au tout début du siècle, les six pièces pour piano solo de George Benjamin expriment une grande variété d’émotions. Elles obéissent à la forme du canon, en suivant chacune une logique différente, mentale et émotionnelle. Elles sont de fait un véritable condensé de la pensée de Benjamin, dont l’esthétique influence de plus en plus la musique de notre temps. Mis en parallèle avec la monumentale Sonate Hammerklavier de Beethoven et la Sonate de Berg, les Shadowlines font entendre une petite tempête harmonique au cours d’une soirée virtuose, complétée par la redécouverte au piano d’une pièce de Jan Pieterszoon Sweelinck, surnommé l’« Orphée d’Amsterdam ».
Coproduction Radio France, Philharmonie de Paris
Dans le cadre du Festival Présences Radio France

Écouter et regarder

George Benjamin : Shadowlines - Pierre-Laurent Aimard
Alban Berg : Sonate pour piano - Pierre-Laurent Aimard (piano)